Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 ]

Sujet : Quand l'esprit se laisse aller...

Voila longtemps que je n'avais rien posté... voila quelques écrits que je voulais partager... La forme est bizarre les rimes parfois absente... Je ne sais pas trop quoi en dire.

Ouvrir son âme...

Enervements et coleres, reflets d'une ame en peine,
Qui peine à survivre dans ce monde de haine.
Amour et passion, reflets d'une ame qui souffre,
Sans cesse souffrir de cette tentation de gouffre.
Bonheur et joie, sentiments qui ne durent qu'un temps.
Juste un temps pour les revivre et se souvenir qu'on n'est plus enfant.
Tristesse et désespoir, sentiments qui ne durent que trop,
Que trop de raisons d'étouffer entre deux mauvaises eaux.
Respirer lentement, ne plus réfléchir.
Reflechir à ces choses qui nous hantent.
Expirer longuement et ne plus se le dire.
Se dire qu'on vit pour mourir et que mourir nous tente.
Le temps d'une cigarette et je t'oublierais.
je t'oublierais toi qui hante mes nuits et mes journées.
Le temps d'une cigarette et je te retrouverais.
Toi qui a fuit loin de mes yeux mais pas de mes pensées.
Vivre ou mourir il faut choisir
Ton choix était cruel mais il est tien,
A présent mon coeur a froid loin de toi,reviens.
Ton retour est impossible mais j'en rêve avec plaisir.




~~~~~~~~


Divagations

Lorsque le soleil apparait
Il m’arrive de penser à toi
Imaginant que tu le vois
Je vois tes yeux briller.
Et lorsque la lune le remplace
Il m'arrive d'avoir froid
Ainsi, m’imaginant dans tes bras
Mon corps frissonne, tu m'enlaces.
lorsque les jours sont pesants,
et les nuits mouvementées,
Il n'y a que toi qui sait
qu'à tes cotés je redeviens enfants.





~~~~~~

Amour et haine.

Si un jour il m'est permis de te revoir
Alors aurai je le courage de te le demander?
Ce pourquoi qui m'étouffe lorsque le sommeil me prend.
Cette question qui trotte sur mes lèvres et mes rêves.
Pourquoi t'en être pris à la vie,
Pourquoi toi plutôt que lui.
Cet être pitoyable qui ne méritait pas même de te pleurer,
Cet être lamentable qui l'a tout de même fait.
Cet amour que tu aurais du recevoir
Se retrouvé couché sur du papier que tu ne peux voir.
Et si tu le pouvais saurais tu ressentir la force de ces sentiments?
Saurais tu sentir ce cœur dont tu inspires les battements?
Tu es mort et pour toi j'ai vécu.
Pour toi mais pas seulement,
Pour que cet être inhumain connaisse la douleur,
D'une mort par la haine provoquée
Mais hélas lui aussi s'en est allé.
Sans que mon besoin de le voir souffrir soit assouvi
Sans que mon âme ne soit lavée qu'il me supplie.
Tu me manques mais en quelques sortes moins que lui,
Car ce n'est plus de l'amour mais de la rage que je vis.



~~~~~~


Futilités

Humanité dépérissant,
Populasse grouillant,
Economie déflorissante,
Souvenirs qui nous hantent,
Réalité oppressante,
Politique outrageante,
Obsessions écrasantes,
guerres imminentes,
Oublier, vivre, aimer.


~~~~~~

O etre aimé...

O être aimé qui partage mes nuits,
A chaque baiser mon cœur bat,
O être aimé qui partage ma vie,
A chaque je t'aime mon corps est en émoi
O être aimé qui partage mon lit,
A chaque caresse mon âme pèse moins lourd
O être aimé qui partage tout ceci
A chaque jour survivra notre amour.



~~~~~~

L'ange à la faux.

Quand dans le noir elle s'avance, traînant sa lame, ses pas sont légers. On les sent simplement parfois se poser. Certains l'appellent d'autres l'attendent et toujours calmement elle arrive, traînant ses ailes d'ange elle s'approche de ceux qui ont rendez vous. Ange oui, parfois on la dit recouverte de noir, parfois de blanc. On la dit terrifiante, on la dit pleine d'humour. Mais toujours là où elle passe quelques larmes coulent. Lorsqu'elle lève sa lame les âmes s'envolent.
Si elle vient vous voir dites au revoir à ceux que vous chérissiez. Car la mort vient et jamais seule ne repart.




Pardon pour les fautes d'avance. et merci de tout commentaire.
Des bisous de votre hérisson dévoué qui avec ses cours ne peut plus trop passer, mais qui vous souhaite tout de meme une bonne année avec une excellente santé.

Dernière modification par the-hedgehog (10/01/2014 13:01:25)

Toujours aimer, toujours souffrir toujours mourir. ~ Corneille
Le vent se lève il faut tenter de vivre. ~ Valéry
Tout le malheur de l'homme vient de ce qu'il est incapable de rester seul en sa chambre. ~ Pascal

Messages [ 1 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.