Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


(Page 1 sur 2)

Pages 1 2 Suivant

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 à 15 sur 17 ]

Sujet : Les Poèmes Nocturnes

Je n'ai jamais mis mes "petits poèmes d'amateur" sur le net. Peur du plagiat. Peur de trop se dévoiler. Mais en réfléchissant, je ne compte absolument pas les publier, et un poème peut avoir de multiples interprétations. Je ne risque donc rien. Et j'ai besoin de critiques pour avancer. Voici donc quelques écrits sans prétentions, plus ou moins anciens (de quelques années à quelques mois seulement).

L’au revoir du quai n°12

Qu’ils sont bien heureux,
Tous ces amoureux,
Qui d’un geste de la main,
Disent au revoir au train.
Qu’ils sont chanceux,
Ces jeunes fougueux,
Qui sans penser au lendemain,
S’aiment comme s’il ne se passait rien.
Qu’ils sont inconscients,
Ces jeunes gens,
Qui s’ils savaient la vérité,
Auraient peur d’aimer.

_________________________________________________________________________________


Twilight : Sentation

A la lueur du crépuscule,
Lorsque les chouettes hululent,
Juste après les derniers rayons qui osent
S’aventurer sur les pétales de rose,
Eclairé par l’astre sélène,
Le poète est en peine.

Ne sachant décrire cette sensation,
Incapable d’exprimer cette nouvelle émotion,
Le poète ne sait que coucher
Comme belles lettres sur son carnet.
La virginité du support
Est à l’opposé de son intime fort.

Mais jusqu’alors inconnue au bataillon
La sensation ineffable devient bâillon.
Et lorsqu’arrive enfin le jour,
Notre ami est bien sourd
Aux premiers oiseaux qui entonnent,
Un air gai de début d’automne.

Il n’ira enfin s’allonger,
Qu’une fois mise sur le papier,
Cette sensation baroque
Qui à son cœur toque,
Et qui chaque jour qui passe, sans trêve,
Lui donne un aperçu de ses rêves.


_____________________________________________________________________________


De passage

Je suis arrivé mais ne fais que passer
Dans cette ville qui est désormais la tienne.
Je peux sentir ta présence sur tous les pavés,
Mais j’ai bien peur que ce ne soit que la folie qui vienne.

Désormais si proche de ta ville et si loin de ta vie,
Nos souvenirs me reviennent comme une gifle au visage,
Je ne peux les refouler, et pourtant Dieu sait que j’ai envie,
Pour pouvoir, après tant d’années, tourner la page.

Oublier est un mot que l’on plante facilement,
Comme un couteau dans le corps de celui que l’on a aimé.
La plaie ne s’est pas encore refermée sur mon cœur sanglant,
Et les larmes carmin ruissellent sur le souvenir de nos baisers.

Un jour,  j’espère, la brume amère composant ton souvenir
Se dissipera pour ne laisser que quelques gouttes sur le paysage de ma vie.
Un jour, j’espère, ce voile acide ne sera plus qu’un sourire,
Le sourire des jours heureux, celui de celle que j’ai aimé à la folie.

________________________________________________________________________________


Serendipity

Un coup de vent dans le dos
Pour nous pousser vers l’avant
Une flaque, des gouttes d’eau,
Pour nous détourner de la voie que l’on prend.
Le hasard de quelques mots,
Saupoudré de quelques termes réconfortants,
Nous font nous sentir aussitôt,
A la fois sereins et confiants.

Une personne sur notre chemin,
Une question anodine,
Et c’est notre vie de demain,
Qui désormais se redessine.
Un train manqué pour un rien,
Une attente à laquelle rien ne nous destine,
Clin d’œil fait à dessein,
Regardez la fille en rouge hémoglobine.

Accepter de ne rien maîtriser,
S’étonner des coïncidences ici et là,
N’oublions pas d’en profiter,
Cela ne durera peut-être pas.
De ces erreurs du passé,
Sur leurs cendres renaîtra,
La vie dont on a toujours rêvé,
Et à ce moment-là, on saura.
(Plus jamais seul car toujours dans ses bras.)

"C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière." Edmond de Rostand
"Imperfection is beauty, madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring."   Marilyn Monroe

2

Re : Les Poèmes Nocturnes

Une préférence pour L’au revoir du quai n°12 qui me touche parce que je le trouve "anodin" et Serendipity qui me touche vraiment et me parle énormement.

« La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.  » de Alfred de Musset

Re : Les Poèmes Nocturnes

De très beaux poèmes; ils glissent à la lecture, c'est très agréable.
Mon préféré est de loin "De Passage", qui est celui qui me parle le plus (bien que je n'ai jamais connu ce genre de situation, je me projette aisément dans les émotions transmises).
Au plaisir de lire d'autres de tes poèmes.

"Ouvrez moi cette porte ou je frappe en pleurant"
                                                                              Apollinaire

Re : Les Poèmes Nocturnes

Beaux poèmes, et comme le dit angemécanique, j’apprécie beaucoup la fluidité!
Mon préféré est sans aucun doute "Twilight : Sentation" mais pas très loin devant "De passage"
J'aime beaucoup ta philosophie oui

Night time, Sharpens, Heightens each sensation,
Darkness, wakes and stirs imagination,
Silently the senses, abandon their defenses,
Helpless to resist, the notes I write,
For I compose the music of the night

Re : Les Poèmes Nocturnes

Heu... Je m'attendais plus à des critiques... Mais merci les gens! Les autres sont sur mon disque dur externe (que je n'ai pas içi), mais j'en posterai quelques autres ce week-end.

"C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière." Edmond de Rostand
"Imperfection is beauty, madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring."   Marilyn Monroe

6

Re : Les Poèmes Nocturnes

+1 pour Twilight  sourire-1

Re : Les Poèmes Nocturnes

Comme promis, voici quelques textes supplémentaires.

Attention : plante méchante

Regardez cette fleur dressée si fièrement au milieu des herbes folles. Admirez son port altier, presque orgueilleux. Son parfum est envoutant. Poudré et féminin, il a l’élégance de l’exclusivité et vous invite au voyage. Regardez ses mouvements dans le vent. Gracieusement elle ondule, passe d’un côté à l’autre sans préavis. Regardez ses feuilles d’un vert si pâle qu’il en devient laiteux et parsemées de tâches rouges. Mais qu’est-ce ? Un nouveau point vient d’apparaitre sur la robe de cette charmante demoiselle. Des tâches écarlates de plus en plus nombreuses viennent maintenant parsemer son feuillage.
Levez les yeux. Des dizaines de papillons, autrefois gais et chatoyants, ont cessés leurs acrobaties. Ils se meurent désormais entre les pétales en pleurant des larmes de sang. Notre innocente fleur, si pâle, est alors entièrement carmin et ploie sous la charge des sanglots. La plus belle des fleurs était vénéneuse. Même les êtres ailés se sont laissé piéger par son parfum délicat et son exquise beauté. Désormais elle ne pourra plus mentir. Sa nouvelle couleur la trahi. Rouge passion, rouge sang, rouge d’Amour, rouge de Mort. Par sa couleur, les fragiles êtres ailés seront avertis… Jusqu’à la prochaine pluie.

_________________________________________________________________________________________________

Acrostiche

Il avait perdu la tête juste pour elle.
Même s’il avait juré de ne plus l’ouvrir,
Il avait donné son cœur blessé tel quel
Sentant cette fois qu’il n’allait pas périr.
Son propre sang sur sa poitrine ruisselle.
Y a-t-il quelqu’un pour panser ses plaies ?
Onirique conception d’un amour éternel,
Utopique vision et triste réalité.

___________________________________________________________________________________________________

La question

Tant de questions, tant d’interrogations,
Ses pensées se font et se défont.
Entrelacs d’hypothèses et de conjectures,
La nuit sera courte à coup sûr.

Quels lendemains, quel avenir ?
Anticiper les déceptions à venir
Et rêver les joies probables,
Est-ce bien recommandable ?

Envahissant son cœur dans les moindres recoins,
Portant l’attente en guise de quotidien,
La question lui brûle le bout des lèvres
Mais la peur le paralyse et il sent venir la fièvre.

Ne pas rêver, ne pas spéculer.
Les images inventées ne sont jamais le reflet de la réalité.
Il faut qu’il en ait le cœur net, c’est vital.
Tant pis pour le probable coup dur au mental.

Il pourra enfin reprendre normalement le cours de sa vie,
Comme beaucoup d’autres le firent avant lui.

Dernière modification par Love The Night (22/09/2012 12:40:50)

"C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière." Edmond de Rostand
"Imperfection is beauty, madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring."   Marilyn Monroe

8

Re : Les Poèmes Nocturnes

+100 pour "la question", même si j'ai une vision semble toute différente de la fin que tu proposes.

« La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.  » de Alfred de Musset

Re : Les Poèmes Nocturnes

Le Attention plante méchante mériterait d'être retravaillé.
L'idée est très bonne, par contre on ne voit pas l'intention mauvaise se dégager de la fleur. De plus, la description est trop naïve et factuelle, du coup les images perdent de leur impact.
Le côté court et en prose est à propos, par contre. (la dernière phrase est parfaite)
Au plaisir de le relire sous une forme plus aboutie.

Acrostiche: très beau, sauf la dernière rime (qui passe du "è" au "é")

"Ouvrez moi cette porte ou je frappe en pleurant"
                                                                              Apollinaire

Re : Les Poèmes Nocturnes

Merci pour ces critiques Angemécanique. Je vais essayer de retravailler "Attention plante méchante", mais justement, je ne voulais pas que sa venimosité soit intentionnelle. Car dans ce cas, elle n'a pas choisi, elle subit sa génétique.

Concernant la rime en "é" et "è", heureusement que tu es là. Car jamais je n'aurais pu "l'entendre" tout seul. Et oui, je suis originaire du Sud Ouest, et j'ai ce "petit accent sexy" (c'est pas moi qui l'ai dit, donc ça va, mes chevilles sont saines et sauves! ^^) qui fait que je prononce de la même manière les "é" et les "è", tout comme le "o" et le "au"... Je vais réfléchir à comment retravailler l'acrostiche également, même si ce dernier me tient particulièrement à coeur comme il est.

"C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière." Edmond de Rostand
"Imperfection is beauty, madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring."   Marilyn Monroe

Re : Les Poèmes Nocturnes

Bonjour Love the Night et tout le monde

Tes poèmes sont superbes, j'aime leur fluidité aussi :-)
celui qui me plait le plus est "de passage"  coeur

Merci pour nous les avoir fait découvrir, partagés ils sont encore plus beaux
https://www.youtube.com/watch?v=eZFiTRI … re=related

Dernière modification par lily_goth (16/10/2012 13:18:10)

"Peut-être donnons-nous tous le meilleur de nous-mêmes à ceux qui, de leur côté, ne nous accordent que rarement une pensée."
T.H. White

Re : Les Poèmes Nocturnes

Merci lily_goth pour ton commentaire.  sourire-1
Ange Mécanique, j'essaye de retravailler Attention Plante Méchante, mais ce n'est pas encore ça ! Je continue et persévère selon l'inspiration du moment.
En attendant, voici un nouveau texte. J'ai mis pas mal d'anciens écrits dans ce topic. Celui-ci est quant à lui très récent.

Mortelle sensualité

Il entend son cœur et ses lents battements
Sous ses caresses accélérer délicatement.
Sa peau frisonne, ses poils se hérissent
Au contact de cette main provocatrice.
Ses doigts effleurent ses courbes avec sensualité,
De doux baisers couvrent son dos avec volupté.
La chaleur envahie lentement ses veines,
Les dés sont jetés, toute résistance est vaine.

Tant de beauté à portée de main,
Tant de vitalité en son sein !
Ses lèvres parcourent son cou,
Il imagine déjà son goût
Lorsque sans prévenir il plante ses crocs
Puis vide sa victime en des bruits gutturaux.
Sous son emprise elle n’a pu résister,
A la créature qui lui a donné … son dernier baiser.

Dernière modification par Love The Night (19/10/2012 01:14:25)

"C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière." Edmond de Rostand
"Imperfection is beauty, madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring."   Marilyn Monroe

Re : Les Poèmes Nocturnes

j'aime bcp ton poème, il est sensuel et limite charnel, passionnel...   ok
c'est un amour effectivement vampirique
aimer l'autre aveuglément, en être épris jusqu'à en perdre sa propre vie,
donner sa vie pour sauver l'autre
c'est beau, romantique, dramatique...  pleure-3   j'aime  amoureux-1

j'aime l'emprise qu'il a sur cette femme
même si elle a dû perdre sa vie
au nom de l'amour

j'écris moi aussi quelques textes,
pas vraiment à la façon d'un poème
mais plus des histoires... des petites histoires...

"Peut-être donnons-nous tous le meilleur de nous-mêmes à ceux qui, de leur côté, ne nous accordent que rarement une pensée."
T.H. White

Re : Les Poèmes Nocturnes

Tu en as trop dit ! Fais nous partager maintenant ! ^^

"C'est la nuit qu'il est beau de croire en la lumière." Edmond de Rostand
"Imperfection is beauty, madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring."   Marilyn Monroe

Re : Les Poèmes Nocturnes

Des poèmes bien écrits mais aucun ne me touche particulièrement...Je crois que le dernier illustre bien mon ressenti, la forme est agréable mais c'est un thème sans cesse rebattu et je n'y vois pas la petite étincelle qui fait la différence...

Messages [ 1 à 15 sur 17 ]

Pages 1 2 Suivant

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.