Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


(Page 1 sur 2)

Pages 1 2 Suivant

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 à 15 sur 23 ]

Sujet : Manifestations au Secret Place

Liste des manifestations au Secret Place (34)

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Mercredi 20 juin – 19h00 - VICTOIRE 2 – 25€/30€
15 ANS TOUT A FOND !

AMON AMARTH
(Viking Metal – Suède)
Formé en 1988 sous le nom de Scum, c’est en 1992 que le groupe prend le nom d’Amon Amarth, signifiant « Mont du Destin » en Sidarin, une langue inventée par J. R. R. Tolkien. Ayant la volonté de créer un death influencé par l’imagerie et la mythologie viking, leur musique en devient épique et mélodique. Très rapidement, la formation entre en studio pour enregistrer leur première démo : Thor Arise (jamais sortie suite à des problèmes de son) qui sera suivie peu de temps après par une seconde démo nommée The Arrival Of The Fimbul Winter. Celle-ci leur permet de signer sur le label Pulverised Records, avec lequel ils enregistreront leur premier EP Sorrow Throughout The Nine Worlds avec Peter Tägtgren (Hypocrisy). Le groupe signe ensuite sur le label Metal Blade Records pour sortir leur premier vrai disque Once Sent From The Golden Hall en 1998, toujours avec le même producteur. En 1999, après la stabilisation du line-up, le groupe produit un nouvel album, The Avenger, qui sera suivi en 2001 par The Crusher, en 2002 par Versus The World, puis en 2004 par The Fate Of Norns. Ces sorties successives et de qualité leur permettent de monter en puissance. Amon Amarth enchaîne sur de grosses tournées et sort le DVD Wrath Of The Norsemen en 2006, et en parallèle l'album With Oden On Our Side. En 2008, les suédois livrent Twilight Of The Thunder God, puis trois ans plus tard, Surtur Rising, reprenant, à peu de chose près, leur formule musicale maintenant bien rodée depuis plusieurs années.
www.amonamarth.com

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Mardi 19 juin – 20h00 – SECRET PLACE – NC
15 ANS TOUT A FOND !

MADBALL
(Hardcore – New York)
Le nom de Madball est indissociable de celui de Freddy Cricien. Frère cadet de Roger Miret, chanteur d'Agnostic Front, il tombe dès sa plus tendre enfance dans la marmite hardcore et fait ses débuts sur les planches lorsque son frère l'invite à chanter sur la scène du CBGB’s de New York alors qu'il n'a que sept ans. Son avenir est déjà tout tracé. Freddy Cricien effectue son premier concert au sein de Madball en 1988. À cette époque, le groupe composé de Vinnie Stigma (guitare), Roger Miret (basse), et Will Sheppler (batterie), reprend des chansons d'Agnostic Front que le groupe ne joue que très peu sur scène. Un an plus tard, Madball sort sa première production, Ball of Destruction, mini album composé de vieilleries d'Agnostic Front et de compositions personnelles que l'on retrouvera plus tard sur l'album Set it Off. Trois années durant, le groupe écume les alentours de New York avant de pondre, en 1992, un deuxième mini album, intitulé Droppin' Many Suckers. Un an plus tard, Roger Miret quitte la troupe, remplacé par Hoya Roc, figure de la scène hardcore locale (ex-Dmize). Madball acquiert très rapidement une réputation de monstre de scène qui lui vaut d'être signé par le label Roadrunner Records (Sepultura, Machine Head, Biohazard) sur lequel sortiront trois albums, Set it Off (1994), Demonstrating My Style (1996) et Look My Way (1998). S'ensuit alors une série de concerts en compagnie de groupes tels que Black Sabbath ou Slayer. Le point culminant est atteint au Dynamo Festival d'Eindhoven où Madball joue devant 120 000 personnes. En 2000, Madball signe sur le label Epitaph mais se sépare un an plus tard, peu après la sortie de l'album Hold it Down. Après une interruption de deux années, Madball se reforme autour de Freddy et de Hoya, rejoints par Mitts (ex-Skarhead, Rag Men) à la guitare, et Rigg Ross (ex-Skarhead, Rag Men, Hatebreed) à la batterie. Pour concrétiser cette reformation, le groupe enregistre en 2004 un mini album quatre titres intitulé NYHC. En 2005 ils ont publié leur nouvel album Legacy, suivit en 2007 de Infiltrate The System.
http://www.myspace.com/madball

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Mardi 19 juin – 20h00 – SECRET PLACE – NC
15 ANS TOUT A FOND !

MADBALL
(Hardcore – New York)
Le nom de Madball est indissociable de celui de Freddy Cricien. Frère cadet de Roger Miret, chanteur d'Agnostic Front, il tombe dès sa plus tendre enfance dans la marmite hardcore et fait ses débuts sur les planches lorsque son frère l'invite à chanter sur la scène du CBGB’s de New York alors qu'il n'a que sept ans. Son avenir est déjà tout tracé. Freddy Cricien effectue son premier concert au sein de Madball en 1988. À cette époque, le groupe composé de Vinnie Stigma (guitare), Roger Miret (basse), et Will Sheppler (batterie), reprend des chansons d'Agnostic Front que le groupe ne joue que très peu sur scène. Un an plus tard, Madball sort sa première production, Ball of Destruction, mini album composé de vieilleries d'Agnostic Front et de compositions personnelles que l'on retrouvera plus tard sur l'album Set it Off. Trois années durant, le groupe écume les alentours de New York avant de pondre, en 1992, un deuxième mini album, intitulé Droppin' Many Suckers. Un an plus tard, Roger Miret quitte la troupe, remplacé par Hoya Roc, figure de la scène hardcore locale (ex-Dmize). Madball acquiert très rapidement une réputation de monstre de scène qui lui vaut d'être signé par le label Roadrunner Records (Sepultura, Machine Head, Biohazard) sur lequel sortiront trois albums, Set it Off (1994), Demonstrating My Style (1996) et Look My Way (1998). S'ensuit alors une série de concerts en compagnie de groupes tels que Black Sabbath ou Slayer. Le point culminant est atteint au Dynamo Festival d'Eindhoven où Madball joue devant 120 000 personnes. En 2000, Madball signe sur le label Epitaph mais se sépare un an plus tard, peu après la sortie de l'album Hold it Down. Après une interruption de deux années, Madball se reforme autour de Freddy et de Hoya, rejoints par Mitts (ex-Skarhead, Rag Men) à la guitare, et Rigg Ross (ex-Skarhead, Rag Men, Hatebreed) à la batterie. Pour concrétiser cette reformation, le groupe enregistre en 2004 un mini album quatre titres intitulé NYHC. En 2005 ils ont publié leur nouvel album Legacy, suivit en 2007 de Infiltrate The System.
http://www.myspace.com/madball

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Vendredi 1 juin – 20h00 – SECRET PLACE – NC
15 ANS TOUT A FOND !
SOIREE DE LANCEMENT DE LA CONVENTION DE TATTOO
L’ORCHESTRE NATIONAL GROLANDAIS + TONY TRUANT ET LES SOLUTIONS

LES PRODUCTEURS DE PORCS / ORCHESTRE NATIONAL GROLANDAIS
(Post Punk Rock – Groville)
À la fin du siècle dernier, le cours de la viande de porc s’effondre pour atteindre le plancher fatidique de 4 francs le kilo (ce prix s’entend pour un jambon de qualité label négocié hors taxes à l’abattoir). Face à cette situation, une poignée de musiciens américano-grolandais tous passionnés de charcuterie commence à réagir. C’est la naissance des Producteurs De Porcs. Le groupe décide immédiatement de mettre son dynamisme corporel au service de la musique rock et de la viande de porc. Grâce à des guitares électrifiées, il enchaîne les performances scéniques sous les vivats de fans toujours plus nombreux. François Bayrou le premier prend position : « Il faut entendre le cri des Producteurs de Porcs ! ». En 2001, un premier objectif est atteint et le kilo de viande de porc hors taxes se négocie à des cours évoluant autour de 12 francs le kilo. Les Producteurs De Porcs ont gagné et enregistrent leur premier disque : Fièvres Porcines. Répétition, enregistrement, pressage, distribution ; les Porcs se battent sur tous les fronts. Plus de 44 exemplaires du CD seront distribués à leurs fans et à leurs familles. C’est l’explosion ! Honteusement pistonnés, les Producteurs De Porcs deviennent alors le groupe résident du 1273 (club underground de Montreuil) qui rassemble jusqu’à 1500 personnes lors de fêtes gratuites organisées clandestinement 3 fois par an dans des entrepôts de stockage de white spirit. En 2002, une nouvelle étape est franchie, le groupe part en tournée. Après avoir résolu un problème de surchauffe dû à une fuite sur le bouchon de radiateur du Chrysler Voyager qu’on leur avait prêté, ils enflamment de leurs riffs porcins Angoulême (le Mars Attack), Panissière (grosse fête de hameau en Ardèche) et, surtout, Groland où leur notoriété ne cesse d’augmenter, sans doute grâce à la présence dans le groupe du Président Salengro. Malgré tout, le cours du porc ne décolle pas, il faut faire plus ? En 2003, suite à l’enregistrement de « God save the Président ! » générique de l’émission « 7 jours au Groland », les Producteurs De Porcs accèdent au statut convoité d’Orchestre National Grolandais. En plus d’une mini-tournée des Flunchs vendéens, de leurs concerts habituels dans des pizzerias ou bar-mitsvas et l’anniversaire d’une lointaine cousine, ils se produisent systématiquement dans toutes les fêtes grolandaises.

TONY TRUANT ET LES SOLUTIONS guitariste des Wampas

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Mardi 19 juin – 20h00 – SECRET PLACE – NC
15 ANS TOUT A FOND !

MADBALL
(Hardcore – New York)
Le nom de Madball est indissociable de celui de Freddy Cricien. Frère cadet de Roger Miret, chanteur d'Agnostic Front, il tombe dès sa plus tendre enfance dans la marmite hardcore et fait ses débuts sur les planches lorsque son frère l'invite à chanter sur la scène du CBGB’s de New York alors qu'il n'a que sept ans. Son avenir est déjà tout tracé. Freddy Cricien effectue son premier concert au sein de Madball en 1988. À cette époque, le groupe composé de Vinnie Stigma (guitare), Roger Miret (basse), et Will Sheppler (batterie), reprend des chansons d'Agnostic Front que le groupe ne joue que très peu sur scène. Un an plus tard, Madball sort sa première production, Ball of Destruction, mini album composé de vieilleries d'Agnostic Front et de compositions personnelles que l'on retrouvera plus tard sur l'album Set it Off. Trois années durant, le groupe écume les alentours de New York avant de pondre, en 1992, un deuxième mini album, intitulé Droppin' Many Suckers. Un an plus tard, Roger Miret quitte la troupe, remplacé par Hoya Roc, figure de la scène hardcore locale (ex-Dmize). Madball acquiert très rapidement une réputation de monstre de scène qui lui vaut d'être signé par le label Roadrunner Records (Sepultura, Machine Head, Biohazard) sur lequel sortiront trois albums, Set it Off (1994), Demonstrating My Style (1996) et Look My Way (1998). S'ensuit alors une série de concerts en compagnie de groupes tels que Black Sabbath ou Slayer. Le point culminant est atteint au Dynamo Festival d'Eindhoven où Madball joue devant 120 000 personnes. En 2000, Madball signe sur le label Epitaph mais se sépare un an plus tard, peu après la sortie de l'album Hold it Down. Après une interruption de deux années, Madball se reforme autour de Freddy et de Hoya, rejoints par Mitts (ex-Skarhead, Rag Men) à la guitare, et Rigg Ross (ex-Skarhead, Rag Men, Hatebreed) à la batterie. Pour concrétiser cette reformation, le groupe enregistre en 2004 un mini album quatre titres intitulé NYHC. En 2005 ils ont publié leur nouvel album Legacy, suivit en 2007 de Infiltrate The System.
http://www.myspace.com/madball

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Vendredi 1 juin – 20h00 – SECRET PLACE – NC
15 ANS TOUT A FOND !
SOIREE DE LANCEMENT DE LA CONVENTION DE TATTOO
L’ORCHESTRE NATIONAL GROLANDAIS + TONY TRUANT ET LES SOLUTIONS

LES PRODUCTEURS DE PORCS / ORCHESTRE NATIONAL GROLANDAIS
(Post Punk Rock – Groville)
À la fin du siècle dernier, le cours de la viande de porc s’effondre pour atteindre le plancher fatidique de 4 francs le kilo (ce prix s’entend pour un jambon de qualité label négocié hors taxes à l’abattoir). Face à cette situation, une poignée de musiciens américano-grolandais tous passionnés de charcuterie commence à réagir. C’est la naissance des Producteurs De Porcs. Le groupe décide immédiatement de mettre son dynamisme corporel au service de la musique rock et de la viande de porc. Grâce à des guitares électrifiées, il enchaîne les performances scéniques sous les vivats de fans toujours plus nombreux. François Bayrou le premier prend position : « Il faut entendre le cri des Producteurs de Porcs ! ». En 2001, un premier objectif est atteint et le kilo de viande de porc hors taxes se négocie à des cours évoluant autour de 12 francs le kilo. Les Producteurs De Porcs ont gagné et enregistrent leur premier disque : Fièvres Porcines. Répétition, enregistrement, pressage, distribution ; les Porcs se battent sur tous les fronts. Plus de 44 exemplaires du CD seront distribués à leurs fans et à leurs familles. C’est l’explosion ! Honteusement pistonnés, les Producteurs De Porcs deviennent alors le groupe résident du 1273 (club underground de Montreuil) qui rassemble jusqu’à 1500 personnes lors de fêtes gratuites organisées clandestinement 3 fois par an dans des entrepôts de stockage de white spirit. En 2002, une nouvelle étape est franchie, le groupe part en tournée. Après avoir résolu un problème de surchauffe dû à une fuite sur le bouchon de radiateur du Chrysler Voyager qu’on leur avait prêté, ils enflamment de leurs riffs porcins Angoulême (le Mars Attack), Panissière (grosse fête de hameau en Ardèche) et, surtout, Groland où leur notoriété ne cesse d’augmenter, sans doute grâce à la présence dans le groupe du Président Salengro. Malgré tout, le cours du porc ne décolle pas, il faut faire plus ? En 2003, suite à l’enregistrement de « God save the Président ! » générique de l’émission « 7 jours au Groland », les Producteurs De Porcs accèdent au statut convoité d’Orchestre National Grolandais. En plus d’une mini-tournée des Flunchs vendéens, de leurs concerts habituels dans des pizzerias ou bar-mitsvas et l’anniversaire d’une lointaine cousine, ils se produisent systématiquement dans toutes les fêtes grolandaises.

TONY TRUANT ET LES SOLUTIONS guitariste des Wampas

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Jeudi 31 mai – 20h00 – SECRET PLACE – NC
15 ANS TOUT A FOND !

NAPALM DEATH
(Grindcore - UK)
Napalm Death a beau être le premier groupe de death métal aux Etats-Unis, c’est pourtant à la campagne anglaise que le groupe voit le jour au début des années 1980. Après cinq démos, le groupe créé son propre label, Earache, et enregistre un premier album : Scum. Format atypique : l’album ne comprend pas moins de 28 titres. Première tournée nord-américaine et premier succès d’estime. Scum s’écoule bien et Napalm Death séduit les teenagers des Etats-Unis. Harmony Corruption, en 1990, Utopia Banisher en 1992 et Fear. Emptiness, Despair en 1994 voient Napalm Death se délier progressivement de ses influences punk pour évoluer pour un registre grind frôlant souvent le death métal. La formation n’abrite d’ailleurs plus aucun des membres originels car ces derniers ont choisi d’évoluer dans d’autres groupes comme Carcass, Cathedral ou Goldflesh. Désomais, c’est aux côtés de groupes de death ou de black métal comme Obituary, Sepultura ou Entombed que se produit Napalm Death. En 1997, Inside the Torn Apart les consacre définitivement comme un groupe de deathgrind à part entière. Le groupe n’hésite pas à recourir à des textes grinçants, emplis d’humour noir, assez peu présents dans la galaxie habituelle du death métal. De toute façon et qu’elle qu’en soit le line-up, Napalm Death n’a jamais caché tout ce qu’il devait à Jello Biafra et lui rend d’ailleurs hommage au travers d’une reprise de « Nazi Punks Fuck Off ». C’est également à cette époque que le groupe acquiert une line up quasi définitive avec Greenway au chant, Pintado et Harris à la guitare, Shane Embury à la basse et Danny Herrera à la batterie. En 2004, trop malade pour poursuivre sa carrière, Pintado annonce son départ définitif avant de s’envoler pour les Pays-Bas où il décède en 2006. Il n’est pas remplacé, Napalm Death décide alors d’évoluer désormais avec le seul Mitch Harris à la guitare. Smear Campaign, en 2006, accueille un peu de féminité avec la présence sur quelques titres de la chanteuse de The Gathering. Le World Domination Tour qui s’ensuit en 2007 et 2008 annonce la sortie imminente d’un nouvel album studio. C’est chose faite en 2009 avec Time Waits for No Slaves, qui, vingt-deux ans après Scum, confirme la vitalité de ce groupe d’ancêtres - encore verts - du grindcore.
http://www.myspace.com/napalmdeath

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Vendredi 25 mai – 20h00 – SECRET PLACE – 15 € adh
En partenariat avec : Kick Ass Prod
ANNEKE VAN GIERSBERGEN & AGUA DE ANNIQUE + FRAME + KILL FERELLI

ANNEKE VAN GIERSBERGEN & AGUA DE ANNIQUE
(Ex chanteuse de The Gathering, Folk Shoegaze – ND)
Anneke van Giersbergen (née le 8 mars 1973) à Saint-Michielsgestel, est une chanteuse néerlandaise à la tête du groupe Agua de Annique, qu'elle a créé en 2006. Auparavant, elle était surtout connue en tant que chanteuse du groupe néerlandais The Gathering, dont elle signe la plupart des textes durant onze ans, de 1995 à 2006. Elle a aussi travaillé entre autres avec Lawn, The Farmer Boys, Ayreon, Napalm Death et Moonspell. Elle quitte The Gathering en 2007 pour se lancer en solo et créer son propre groupe, Agua de Annique. Leur premier album Air est sorti en 2007. Anneke y présente ses propres compositions, plus orientées pop. En janvier 2009 paraît l'album Pure Air, un album épuré et acoustique, reprenant de nombreux titres de l'album Air, ainsi que d'autres morceaux très divers, tels que « Ironic » d'Alanis Morissette. Elle s'y entoure également de plusieurs artistes tels que Danny Cavanagh (Anathema), Niels Geusebroek, Marike Jager, Kyteman, Arjen Lucassen, John Wetton et Sharon den Adel. L'album permet à Anneke de mettre en avant sa voix cristalline, toujours parfaitement maîtrisée et vibrante. Le troisième album, In Your Room sort en octobre 2009, sous le nom de Anneke van Giersbergen & Agua de Annique. Le premier extrait s'intitule « Hey Okay! » Elle chante aussi dans deux chansons du groupe Globus, intitulées « Mighty Rivers Run » et « Diem Ex Dei ». Elle est vocaliste principale sur l'album de Devin Townsend (Strapping Young Lad, The Devin Townsend Project) : Addicted, sorti en novembre 2009.
http://www.annekevangiersbergen.com/

FRAME
(Rock Instrumental Progressif – Allemagne)

KILL FERELLI
(Pop Rock – Pays Bas)
http://www.myspace.com/killferelli

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Lundi 30 avril – 20h00 – SECRET PLACE – Gratuit adh
En partenariat avec : Alternativ News, Les Escargots Electriques

LIFE POSSESION
(Crustcore Punk – UN)
Originaire de la ville de Pardubice, ce groupe de d-beat crust punk s’est formé en 2007. Le line-up tourne actuellement et les nouveaux morceau sont en cours de production. Le chanteur est le seul membre du line-up d’origine à avoir quitté le groupe. Sous cet ancien line-up, ils jouèrent environ 70 concerts en République Tchèque et en Allemagne. Ils tournent actuellement avec leur groupe support Victims of Classwar.
http://www.myspace.com/lifepossession

VICTIMS OF CLASSWAR
(Hardcore Metal Crust – DE)
Victims of Classwar se forme en janvier 2011 avec Gosse (batterie), Arne (guitare) et Klara (basse). Gosse et Arne jouaient ensemble depuis 2004 –débutant avec un groupe sans nom de punk qui évolua vers du metal. Au début, Tommy joint le groupe comme bassiste mais s’arrête aussi tôt. Plus tard, Kiffi, actuellement le batteur de IM 73, rejoint le groupe comme bassiste mais n’arrive pas à suivre le rythme et quitte le groupe à cause de son alcoolisme. Gosse et Arne jouent alors ensemble un projet metal en parralèlle à Victims of Classwar. De temps en temps, Eric (le batteur de Genozid et Selbstjustiz) joint le groupe et Goss prend le poste de chanteur. Comme Eric les quitta, Gosse repris la batterie jusqu’à auourd’hui. Klara rejoint le groupe comme bassiste et chanteuse en janvier 2011. Peu de temps faut il alors à Victims of Classwar pour terroriser les locaux avec leur mix unique de batterie d-beat et blastbeat et guitare thrash/black metal. Ils effectuèrent leur première tournée en 2011 avec Guns&Guns en République Tchèque puis en Grande Bretagne et Belgique avec Costa Cosanostra.
http://www.myspace.com/victimsofclasswar

COLLISION
(Rockin’ Crustcore – Montpellier)

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Dimanche 29 avril – 20h00 – SECRET PLACE – Gratuit adh
En partenariat avec Kick Ass Prod

ITSELF
(Death Metal – Brésil)
Le groupe était initialement formé par cinq membres et est actuellement un duo composé de Estevan Furlan à la batterie ainsi qu’au chant et de Ricardo Falcon à la guitare et à la basse. Après un long chemin, ItSelf enregistre son premier CD Make my suffer short en 2009, avec la participation spéciale de Nilton Wood (IB&T), la pochette est réalisée par Killusstration (Allemagne) et le mix et le mastering fait par Hertz Studio (Pologne). Grâce à de bonnes critiques en Europe et une brillante carrière passée au Brésil, jouant en plein air et assurant les première parties de groupes tels que Dismember, Sinister, Hate et Destroyed666, le groupe embarque pour deux tournées européenne en 2010.
http://www.itself.com.br/

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Lundi 23 avril – 20h00 – SECRET PLACE – 10€ adh
En partenariat avec : Alternativ News

OLD FIRM CASUALS AVEC LARS FREDERIKSEN DE RANCID
(Street Punk - USA)
Old Firm Casuals est un groupe américain de street punk. Ils ont signé un EP chez Oi! The Boat Records et Randale Records (le label actuel des marseillais de Warrior Kids !). Le groupe est composé de Casey Watson (basse et chant, ex Look Back and Laugh), Paul Rivas (batterie et chant, ex Never Healed) et Lars Fredericksen (guitare et chant lead, Rancid). Leurs morceaux sont comme tous les bons titres de Oi : efficaces, entêtants et qui donnent envie de boire des bières en bande !
http://www.facebook.com/TheOldFirmCasuals

STALINGRAD
(Punk Rock – Montpellier)
Sous la houlette de Julie Production, le gang donne ses premiers concerts sur le grand Sud en 2005. 2007 verra la parution du premier album « Loseland », une grenade à fragmentation comprenant quatorze salves de punk rock millésimé, salué par les fanzines hexagonaux et, surprise, par leurs homologues américains. Après une poignée de dates dont le climax sera la bataille de Tulle aux cotés de Parabellum, Tuborg jette l’éponge à l’orée de 2008, se consacrant exclusivement à sa plume. Punky officiant déjà aux secondes voix occupe la place vacante de frontman, et c’est donc en trident que le combo décide de poursuivre l’aventure. Après une année passée à ferrailler dans les bars et autres festivals, il apparait qu’un nouveau répertoire fédérateur mérite support. L’enregistrement d’un album nommé « Court et droit » est donc réalisé dans les frimas de Décembre 2009. Il comporte treize titres enragés, transcendant des inspirations variées, le punk rock canal historique bien sûr, mais également le psycho, le hard seventies, voire le métissage ska rude boy. C’est ce condensé d’humeurs contradictoires et de terminaisons nerveuses exacerbées que vous tenez entre vos mains.  Jouez le fort, jouez le court, jouez le droit !

LA BANDE À KAADER
(Punk – Montpellier)

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Samedi 21 avril – 20h00 – SECRET PLACE – 5€ adh
WE ARE MOTORHEAD, TAF PLAYS ROCK’N’ROLL !
TAF BOYS BAND + ELECTRO NAZE + NEL WOOD & THE CHARLATANS + HELLHOUNDS + EVIL COUNTRY JACKS + ZOLDIER NOIZ + THE GLORIOUS BRUCE + DETOXED

TAF BOYS BAND
(TAF’style – Montpellier)

ELECTRO NAZE
Tout est dit dans le nom : pour jouer dans Ze Electronazes, il suffit d’être électrique et bien naze ! Créé en 2009 autour de la guitare acoustique et de la voix improbable d’Erik Opter, le groupe protéiforme s’adjoint en fonction des possibilités un harmoniciste insulaire ou continental approximatif, un balayeur de caisse claire incompétent, un acoustico-bassiste intermittent, et éventuellement un bruiteur congénital et ignare de passage. Le répertoire, constitué de reprises folk-rock sans queue ni tête interprétées à la va-vite sans concertation préalable (le concept du « Polymerdik Blues »), permet au groupe de perpétrer des attentats sonores rares, intenses et de qualité dans tout type de lieux, électrifiés ou pas...
Et c’est ça qu’est bon !
www.myspace.com/electronazes

DETOXED
(Trash Death Metal - Montpellier)
http://www.myspace.com/detoxedband
http://www.detoxed.fr/

NEL WOOD & THE CHARLATANS
(Punkrock ‘n’ Billy – Montpellier)
http://www.facebook.com/pages/Nel-Wood- … Charlatans

HELLHOUNDS
(Death Metal Rock – Montpellier)
http://www.myspace.com/hellhoundsband

EVIL COUNTRY JACKS
(Death Metal Surf Thrash – Montpellier)
http://www.myspace.com/evilcountryjacka … stfromhell

ZOLDIER NOIZE
(Thrash Metal – Montpellier)
http://www.myspace.com/zoldiernoiz

THE GLORIOUS BRUCE
(Trash Hardcore – Montpellier)
http://www.myspace.com/thegloriousbruce

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Mardi 3 avril – 20h00 – SECRET PLACE – 15€ adh
En partenariat avec : Kick Ass Prod

RAGE
(Metal – Allemagne)
L'histoire commence en 1984, lorsque Peavy Wagner fonde Avenger qui, un an plus tard sortira son premier album Prayers Of Steel suivi de près par l’EP Depraved To Black. En 1986 le groupe publie Reign Of Fear avec un nouveau line-up et un nouveau nom de scène : Rage. Execution Guaranteed sort dans les bacs en 1987 avec une formation encore différente, mais qui ne fera pas long feu. Avec un nouveau batteur (Chris Efthimiades) et un nouveau guitariste (Manni Schmidt), Rage sort en 1988 Perfect Man, qui apportera une nouvelle image au groupe avec des mélodies dans le style de : « Don't Fear The Winter ». Rage signent par la suite toute une série d'albums et EPs. Dans le même temps ils commencent une tournée, avec de très grands groupes comme Motörhead ou Saxon. En 1992 sort l'EP Beyond The Wall qui s'avérera être un des plus grands succès de Rage. 1994 sera l'année de leur première compilation : Ten Years In Rage. Manni Schmidt quittera le groupe et sera remplacé par Spiros Efthimiades. A cette époque arrive le nouveau guitariste : Sven Fisher (Pyracanda). Le bilan de 13 ans de carrière est très positif : 11 albums, 5 EPs, une compilation et une très grande notoriété mondiale. Leur premier album live Live From The Vault sort en 1997, et l’année d’après, une deuxième compilation, The Best Of The Noise Year voit le jour. Dans la même année Rage publie son album le plus reconnu : XIII qui inclut notamment des morceaux cultes comme « Paint It Black », une reprise du titre des Rolling Stones. Il s'agit aussi de la période où le groupe est le plus stable, le line-up reste inchangé jusqu'en 1999. Puis les deux guitaristes et le batteur sont remplacés par Victor Smolski à la guitare et Mike Terrana à la batterie. La formation allemande enchaîne ensuite par une grosse performance au Wacken Open Air en août 2000 et un concert à Smolski en Russie. Ils débutent ensuite en avril, une tournée dans leur pays natal avant de poursuivre à travers le reste de l'Europe. Unity voit le jour en 2002 et sera un très grand succès pour le groupe avec des morceaux cultes comme « Set This World On Fire ». En 2006 Mike Terrana quitte la formation pour divergences d'ambition musicale...
http://www.myspace.com/rage
http://www.rage-on.de/

TYR
(Folk Metal – Îles Féroé)
http://www.myspace.com/tyr1

COMMUNIC
(Metal – Norvège)
http://www.myspace.com/communic
http://www.communic.org/

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Manifestations au Secret Place

Samedi 31 mars – 20h00 – SECRET PLACE – 17€ adh
En partenariat avec : Kick Ass Prod

CRUCIFIED BARBARA
(Hardrock Metal – Suède)
Crucified Barbara est un groupe suédois de hard rock/heavy metal composé de quatre jeunes femmes (Mia Coldheart, Klara Force, Ida Evileye et Nicki Wicked) formé à Stockholm en 1998. Au départ, le groupe est composé d'un chanteur (Joey Nine), d'une bassiste (Ida Evileye), d'une guitariste (Klara Force), et d'une batteuse (Nicki Wicked). C'est en 2001, après l'arrivée de Mia Karlsson, seconde guitariste du groupe qu'elles signeront leur premier contrat avec Warner/Chapel Scandinavia à la suite d'un concert donné au rock club sur un bateau en Suède. Elles trouvent leur nom de groupe au Roskilde Festival grâce a une poupée gonflable (=barbara en suédois) perchée sur une croix. Toutefois, le départ de Joey Nine, remet le groupe à un nombre pair. Mia ne se sentant plus à l'aise avec son nom deviendra "Mia Coldheart" officiellement le 24 octobre 2004. Signé en 2003 avec GMR, les premiers enregistrements se déroulent au printemps 2004 à Kristianopel, en Suède à Pama Studios / Black Records. Le single « Losing the Game » est sorti le 8 décembre 2005 et est vite devenu numéro 8 au classement des meilleures ventes en Suède. Leur premier album est sorti en Suède le 19 janvier 2005. Il est en vente dans plusieurs pays (Grande-Bretagne, France, Allemagne et Benelux). Leur deuxième album, Til Death Do Us Party fait franchir un palier supplémentaire au groupe. Les titres proposés ont plus de maturité tout en gardant l'énergie et la spontanéité qui ont marqué le premier album. On trouve sur cet album deux power ballads (« Jennyfer » et « Danger Danger ») alors que ce genre était absent de In Distortion We Trust. Un des titres, « Creatures », fait partie du Monster CD de Rock & Folk d’avril 2009.
http://crucifiedbarbara.com/

HIGHWAY
(Hardrock’n’Roll – Sète)
Highway est une formation de hardrock’n’roll dont les influences majeures ont été puisées chez AC/DC, Deep Purple, Whitesnake, ZZ Top, Guns n’ Roses ou encore Aerosmith. Originaires de Sète, le combo a été formé à la fin de l’année 99 par les frères Ben (guitare) et Romain Chambert (batterie). Ils ont été rejoints par J.M Gantard (basse) et Benjamin Folch (chant). 2002 sera une année charnière pour Highway, après quelques changements de guitariste rythmique, leur seconde participation au tremplin rock régional Les Duels Rock (dans la célèbre salle du Rockstore à Montpellier), est récompensée par la première place ! Le groupe vit alors sa première expérience studio et 500 exemplaires de Have a Beer ! sortent.  En 2004, dans les Trendkill studios d’Ole Duke Hill (ex-guitariste d’Eyeless) et Matt E. West, ce travail aboutit à l’enregistrement de Goodbye Money. Cet album permit à Highway de décrocher un contrat avec Brennus Music et Les Indiz. Le groupe change de bassiste en 2010 et continue sa route jusqu’à aujourd’hui en travaillant sur la sortie d’un troisième album.
http://www.myspace.com/onlyhighway   

GUT-SCRAPERS
(Rock ‘n’ Roll – Nîmes)
Mélangez de la musique punk, du rock'n'roll, des refrains entêtants et quelques métaux lourds, secouez un bon coup et vous obtiendrez un groupe nîmois de joueurs de crin-crin à l'énergie débordante, les Gut-Scrapers. Au travers de leur « rock'n'roll circus » à la rythmique puissante et aux guitares saturées, ce quintet de bons vivants présente des compositions originales. Un résultat détonnant, aussi rugissant que le V8 d'une Camaro.
http://www.myspace.com/gutscrapers

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Messages [ 1 à 15 sur 23 ]

Pages 1 2 Suivant

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.