Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 2 ]

Sujet : No limit

Jusqu'où iriez vous pour sauvez une ville, un pays ?
Jusqu'où votre regard, votre conscience pourra t'elle aller ?


http://imworld.aufeminin.com/cinema/no-limit-9015_L.jpg

Petit film que j'ai apprécié car il ose parler de la torture, il manque juste un peut de noirceur pour en faire un bon film.

Il y a des films qui ont tout pour sortir au cinéma, et qui se voient étrangement confinés au marché de la vidéo. No Limit, traduction française (!) de Unthinkable, affiche un casting vendeur : la Carrie-Anne Moss de la trilogie MatriX et de Memento, le Michael Sheen vu dans les sagas Underworld et Twilight, et surtout Samuel 'The Man' Jackson, que l'on ne présente plus depuis longtemps. Mais derrière cette distribution policée, et une jaquette évoquant un film d'action explosif, se cache un film aride et dérangeant, qui pose de
ça devrait le faire craquer »), et entre en scène avec son propre matériel, ses méthodes, et sa propre ligne de conduite : il n'a pas de limites.

H n'est probablement pas une lettre choisie au hasard. Trois noms commençant par H font de lui un équivalent du terroriste qu'il interroge, coupable d'avoir planté trois bombes H dans le pays. Les deux hommes rivalisent de monstruosité, mais l'un d'eux est habilité à le faire par les services secrets américains. Il aurait été facile d'en tirer un pamphlet politique, mais l'intention des auteurs est ailleurs : offrant une variation sur la célèbre question théorique « tueriez-vous Hitler si vous pouviez remonter le temps? », No Limit sonde les frontières morales et humaines que l'on pourrait être amené à franchir face à une menace terroriste. Choquant, poussant à la controverse, le film évite l'écueil du brûlot propagandiste pour se concentrer sur le fond (à tel point que la réalisation paraît parfois assez plan-plan, laissant toute la place à l'intrigue et aux acteurs).

Concernant l'édition DVD française, on peut regretter que la "fin alternative" soit intégrée au film, sachant que ni le réalisateur ni les producteurs n'en voulaient, et que l'édition US la propose simplement en bonus. Mais l'impact du film ne s'en trouve pas vraiment amoindri, et ni la véhémence des longues discussions qui peuvent en découle (source : http://www.krinein.com/cinema/no-limit-10426.html)

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : No limit

Ce film est franchement cool  ok  !  c'est vrai qu'un peu plus sombre il aurait été mieux mais .. que nous resterait-il à rechercher si la perfection était en ce monde ? ^^

Toujours aimer, toujours souffrir toujours mourir. ~ Corneille
Le vent se lève il faut tenter de vivre. ~ Valéry
Tout le malheur de l'homme vient de ce qu'il est incapable de rester seul en sa chambre. ~ Pascal

Messages [ 2 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.