Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 4 ]

Sujet : société

Les agneaux et les brebis marchent sur le marché des dieux éblouis
des yeux endormis, qui s'oublient dans l'oubli, d'avoir été détrônés, de toutes réalités
Dans le mimétisme dénis, l'illusion est posée, comme on pose planché, aux pieds du canapé
les bouches périssent, des mots ébahis, d'être désarticulés aux pantins de l'esprit

Des images s'imposent, implosent, s'exposent des lueurs à n'en peut plus voir, dans le miroir
plus d'être à paraître, autant à disparaître, dans le noir, ultime brouillard, qui nous sublime
Dans tes pas je me devine, divine, mesquine en tête magnanime, tu fais pleuvoir des abreuvoirs
d'espoirs, d'envies, de désires, de folies tout autour de l'entonnoir, tu envoles des cimes

Des libertés apprivoisées, de tes prisons aux cages dorées,
Des bouts de nos moi, jusqu'aux bouts de tes plumes,
Tu pousses les pas, du funambule

Skom

http://img717.imageshack.us/img717/9048/sanstitre23a.jpg

Re : société

La dernière strophe est très belle.
Cependant, le poème dans son ensemble me semble un peu désordonné, au point qu'il n'a pas de sens. Une ponctuation discutable, des bouts de phrases, des fautes d'orthographe...on dirait plus une juxtaposition de mots fidèles au thème et qui sonnent bien qu'une composition.
A mon avis, Les Drogués de la Télé est bien meilleur.

S'agit-il d'un jet spontané ?

"Ouvrez moi cette porte ou je frappe en pleurant"
                                                                              Apollinaire

3

Re : société

J'aime mois aussi tout particulièrement la fin.

« La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.  » de Alfred de Musset

4

Re : société

Angemécanique a écrit:

La dernière strophe est très belle.
Cependant, le poème dans son ensemble me semble un peu désordonné, au point qu'il n'a pas de sens. Une ponctuation discutable, des bouts de phrases, des fautes d'orthographe...on dirait plus une juxtaposition de mots fidèles au thème et qui sonnent bien qu'une composition.
A mon avis, Les Drogués de la Télé est bien meilleur.

S'agit-il d'un jet spontané ?

- mon plus grand malheur à toujours été l'orthographe que j'essaie de corriger au fur et à mesure que le temps passe.

- Pour répondre à ta question d'un jet spontané, je dirais que non. La suite de mots, le désordre, la ponctuation à tout va n'ont pas été prit au hasard.

- je m'explique : dans ce poème je n'ai pas juste voulu faire des phrases pour faire beau, mais j'ai entrainé les mots pour qu'ils reflètent l'image même que j'ai de la société : des successions de choses qui n'arrivent jamais quand elles le devraient, une exagération en tout genre qui se fait ressentir avec la ponctuation, et puis la fin qui elle va tout droit au but car la fin pour tous est la même et cela qui que l'on soit. Et je ne parle pas de mort, mais juste d'être un produit de consommation.

Dernière modification par skom (07/11/2010 12:08:34)

http://img717.imageshack.us/img717/9048/sanstitre23a.jpg

Messages [ 4 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.