Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 2 ]

Sujet : Exposition Archi & BD : La ville dessinée au Palais de Chaillot

http://img.over-blog.com/370x500/0/59/31/96/festival2010/festival-2010-D2/Expo-archi-et-bd.jpg

Du 9 juin au 28 novembre 2010, découvrez les villes dessinées en BD. De New-York, Tokyo à Paris, l'exposition propose un voyage au coeur des cités du 9e art

Art urbain né dans les pages des journaux au début du vingtième siècle, la bande dessinée s'est très tôt emparé de la ville. Que ce soit dans le comics, le manga ou la BD franco-belge, les citées réelles ou imaginaires de la bande dessinée "racontent" le rapport de l'homme à l'architecture.

Vertigineuse chez Winsor Mac Kay (Litlle nemo), étouffante chez Shuiten (Les cités obscures) ou utopistes chez d'autres auteurs, l'architecture et le 9e art s'interpellent autour des fonctions poétiques, sociétales et d'anticipation des représentations de la "Cité". C'est cette relation, haute en couleurs, que l'exposition "Archi et BD : La ville dessinée" vous propose de découvrir du 9 juin au 28 novembre 2010.


Quand l'architecture hante la bande dessinée : de Winsor MacKay à Jochen Gerner

Dans le magnifique écrin du Palais Chaillot au coeur de Paris, cette exposition dirigé par Jean-Marc Thévenet (ancien directeur du Festival international de BD d'Angoulême) est articulée autour d'un axe chronologique. Mettant à l'honneur plus de 150 auteurs à travers 350 oeuvres exposées, vous pourrez cheminer dans plus d'un siècle de bande dessinée et d'architecture.

Au programme de cette exposition (qui ne se veut pas exhaustive) vous serez invité à entrer dans les représentations urbaines internationales. Des auteurs Américains (Winsor Mac Kay, Will Eisner, Jack Kirby,...), Européens (Blutch, Tardi, Dupuy-Berberian, Jochen Gerner, Enki Bilal,...) ou Asiatiques (Jiro Taniguchi, Osamu Tezuka, Toiyo Matsumoto, Maoki Urasawa,...) seront mis à l'honneur.

Dans ce triangle international New-York-Paris-Tokyo, vous constaterez que depuis toujours architecture et bande dessinée s'interpellent et s'interrogent sur des thèmes communs : la relation de l'homme à son environnement, la fonction du bâti, l'histoire des sociétés, la matière, les espaces, la claustrophobie, la verticalité, les cités idéales,...

Des "mégalopoles" grouillantes et esthétisantes peuplant les comics, des villes anxiogènes et chaotiques des mangas ou des cités utopistes ou historico-poétiques de certains auteurs européens, l'exposition fait le pari de présenter les différentes facettes du traitement de l'architecture par le 9e art. Vous constaterez aussi que le "fait architectural" ne se limite pas à la simple représentation mais qu'il interroge aussi tous les éléments connexes naturellement liés à l'organisation de la vie dans la cité : histoire, politique, société...


Quand la bande dessinée inspire utopie et anticipation à l'architecture

Si le rapport de la bande dessinée à l'architecture est traçable dans la production BD, l'architecture, quant à elle, s'est aussi nourri des cases du 9e art. L'exposition propose de mettre en lumière les influences qui, dès les années 60, ont en partie initié des projets tels que celui du groupe d'architectes libertaires "Archigram" qui publia une série de revues d'anticipation architecturale entre pop'art et bande dessinée.
Lire aussi


Du croquis, en passant par les plans jusqu'aux maquettes en trois dimensions, vous découvrirez aussi que des groupes d'architectes se sont inspirés de la BD pour développer de nouveaux modes de représentations de leur travail. Le dessin libre "à main levée" s'est très tôt posé comme un trait d'union entre le 1er et le 9e des arts pour exprimer utopies, interrogations et dialogues entre la vie et les espaces bâtis. En architecture comme en bande dessinée tout semble bien une histoire de "scénario" entre l'homme et les représentations réelles ou imaginaires de la cité.

Pour témoigner de ces explorations, découvrez les travaux avant gardistes de grands noms de l'architecture mondiale : le dessin de Mies van der Rohe pour la Friedrichstrasse, les dessins de tours d’Hugh Feriss, les architectures-infrastructures d’Isozaki, le groupe danois BIG, les architectes suisses Herzog et de Meuron pour leur projet urbain Metro Basel, Jean Nouvel impliquant des auteurs de bande dessinée dans une rétrospective qui lui était consacrée, comme du travail des architectes Louis Paillard, Stéphane Maupin ou du jeune Madrilène Andrés Jaque, qui, tous, choisissent la BD comme média.


Expo vivante et inter-active : visites guidées, ateliers pour enfants et projections de films

Pour que vous puissiez profiter pleinement de cette exposition, vous pourrez suivre les visites guidées proposées jusqu'au 28 novembre. De la première partie mettant à l'honneur Winsor MacKay et plus largement New-York, en passant par les villes utopistes et Paris l'intemporelle de la BD franco-Belge, les variations autour de Tokyo et les villes rêvées, les regards croisés entre architecture et 9e art : l'exposition propose de découvrir le fil rouge qui unit, depuis toujours, BD et architecture.

De la simple visite libre, à la visite guidée, en passant par les différents ateliers proposés aux enfants ("Paris-Tokyo, villes en morceaux" accessibles pour les 6-12 ans) ainsi qu'une programmation de films autour du thème "Séquences d'architectures" visible dès le mois d'octobre, les organisateurs vous proposent toute une gamme de possibilités pour mieux appréhender seul ou en famille cette exposition entre plaisir des yeux et vertige de l'esprit !

Alors que vous soyez passionné des bulles et des cases du 9e art, simple curieux ou féru d'architecture, cette exposition, ouverte jusqu'au 28 novembre, est un évènement unique à ne pas manquer.


Informations Pratiques :

Lieu de l'exposition : Cité de l'architecture et du Patrimoine au Palais Chaillot - 1Place du Trocadéro - Paris 16e (Métro Trocadéro)

Tarif plein : 8 euros
Tarif réduit : 5 euros
Horaires : 11h à 19 h sauf le mardi - Nocturne : jusqu'à 21h le jeudi

Catalogue de l'exposition : 256 pages, 250 illustrations, prix : 39 euros

Plus d'info sur le site Cité Chaillot

七転び八起き

Ichi-go
Ichi-e

http://500px.com/Kierfot

Re : Exposition Archi & BD : La ville dessinée au Palais de Chaillot

ok

As the wheel of days turns into darkness, it reveals the light and hope of spring.

Messages [ 2 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.