Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 ]

Sujet : Adieu ma concubine

http://img191.imageshack.us/img191/4939/adieumaconcubine.th.jpg


Ne suivant pas assidûment les actualités du forum, je ne sais pas si un topic sur ce film a déja vu le jour. Cependant, il y a le "au cas où". Pour vous raconter ma petite vie, voila deux semaines que j'ai pris une carte pour emprunter dans les médiathèques de ma région. (sérieusement, si ce n'est pas le cas, faites le c'est le paradis). C'est ainsi que j'ai trouvé ce film, parmi tant d'autres dans le "rayon" cinéma asiatique, et je crois que c'est l'un des plus beaux films qu'il m'ai été donné de voir.
Adieu ma concubine est un film qui traite de l'opéra de Pékin avant et pendant la révolution culturelle au travers de deux personnages: deux acteurs et chanteurs qui interprètent sur scène et jusque dans leur vie, les personnages des opéras qu'ils jouent. (dont Adieu ma Concubine un célèbre opéra chinois) N'étant pas très douée pour les résumés, je vais vous donner ci joint plus d'amples informations. Mais sincèrement, je vous conseille d'aller voir ce film (en VO c'est encore plus merveilleux)  pour la musique, les décors, le jeu des acteurs, l'histoire. C'est bouleversant, et même si on est pas très passionné par cette culture, (genre mon copain qui a adoré) on finit par se prendre au jeu, tant tout est bien fait, subtil, gracieux à l'image d'un opéra poétique.

http://img408.imageshack.us/img408/2931/adieumaconcubinehq6.th.jpg

http://img231.imageshack.us/img231/6412/adieumaconcubine12.th.jpg



Réalisé par Chen Kaige
Avec Leslie Cheung, Zhang Fengyi, Lu Qi, plus

Titre original : Ba wang bie ji
Long-métrage chinois . Genre : Comédie dramatique
Durée : 02h49min Année de production : 1992
Résumé Wikipédia, plus explicite que le mien j'avoue :

http://img10.imageshack.us/img10/928/adieumaconcubine13.th.jpg
Enfants, Douzi et Xiaolou se sont liés d'une amitié particulière à l'école de l'opéra de Pékin. Ils ne se sont jamais quittés, jouant ensemble Adieu ma concubine, célèbre pièce de théâtre évoquant les adieux du prince Xiang Yu et de sa concubine Yu Ji et le suicide de celle-ci avant que Xiang Yu ne soit défait et tué par Liu Bang, le futur empereur Gaozu qui fonda en -202 la dynastie Han.
Dieyi - nom de théâtre de Douzi - est homosexuel ; il aime sans espoir Xiaolou qui a épousé Juxian. Désespéré, Dieyi se jette dans les bras d'un mécène, maître Yuan, et sombre dans la drogue.
Mais, toujours, l'amitié et la scène réunissent Dieyi et Xiaolou, en dépit des aléas de l'Histoire. Le coup le plus dur leur viendra du jeune Xiao Si, qu'ils ont adopté et auquel ils ont enseigné leur art.
À cause de lui et de la Révolution culturelle, ils s'entre-déchireront en public.

http://img704.imageshack.us/img704/3685/adieumaconcubine05.th.jpg

http://img176.imageshack.us/img176/9176/adieumaconcubine16.th.jpg

Brouillard sur le cimetière
Y a des vautours juchés sur les pierres
Une bande de zombies pas chouettes
Courent après moi avec une machette

Messages [ 1 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.