Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 6 ]

Sujet : Six Feet Under

Voilà quelques temps que je voulais présenter cette série, que je trouve formidable et absolument magique. 5 saisons de 12 ep de 50 minutes chacune, il y aurait tant de choses à dire.. Je vais me contenter dans un premier temps d'une présentation factuelle.

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/1189-6fu-1259496256.jpg

Produite par : Alan Ball, Robert Greenblatt et David Janollari.
Coproducteur : Alan Poul et Christian Williams
Studio de production : HBO
Musique :
- Thème principal: Richard Marvin et Thomas Newman
- Inspiration Information: Shuggie Otis
- Bohemian Like You:Courtney Taylor-Taylor


Acteurs:

Nate Fisher : Peter Krause
David Fisher : Michael C.Hall    
Ruth Fisher : Frances Conroy
Claire Fisher : Lauren Ambrose
Nathaniel Fisher Sr : Richard Jenkis
Brenda Chenowith : Rachel Griffiths
Keith Charles : Matthew St. Patrick
Frederico Diaz : Freddy Rodriguez    
Billy Chenowith : Jeremy Sisto
Lisa Kimmel : Lili Taylor


http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/1189-6fu2-1259496523.jpg


Six Feet Under a été créée par Alan Ball le scénariste de l'excellent et décapant American Beauty en 2001. C'est la chaine HBO qui diffuse la série (ainsi que les Sopranos).

Il s'agit d'une série résolument anticonformiste qui brise plusieurs tabous.

Le premier tabou est celui de la mort : l'action de la série se déroule dans une entreprise funéraire familiale, Fisher & Sons. Après la mort accidentelle du père, Nathaniel Fisher Senior, ce sont ses deux fils qui héritent de l'entreprise basée à Los Angeles. La disparition de Nathaniel va faire basculer l'existence de tout le reste de la famille. Nathaniel, le fils ainé, ayant fui le foyer familial très tôt, revient pour les obsèques de son père et ne repartira plus. Après avoir tant fui le climat austère et lugubre de sa maison, il reprend l'affaire avec son frère David, qui lui, s'est voué corps et âme à l'entreprise. La famille Fisher est donc à nouveau réunie au complet dans la même maison : Ruth, la veuve éplorée tiraillée entre la culpabilité et l'envie de continuer sa vie de femme (elle entretenait une liaison avec un coiffeur avant que son mari ne passe l'arme à gauche), Claire la cadette, âgée de 17 ans en pleine crise d'adolescence et existentielle, qui va au lycée dans son corbillard repeint en vert et raillée par l'ensemble de ses camarades. Quant à David, il est le fils "modèle" celui qui prend toutes les responsabilités et tente tant bien que mal de gérer Fisher & Sons, menacée par une chaine funéraire qui veut faire couler l'entreprise.
Cependant, sous sa carapace d'homme fort, il tente de refouler son homosexualité en la vivant sporadiquement de façon clandestine. A ces personnages s'ajoutent Brenda, la petite amie de Nathaniel rencontrée dans le vol qui le menait à Los Angeles le jour de la mort de son père. Brenda est une fille plutôt fantasque et légère mais sous cette apparence bien des mystères demeurent... Quant à feu Nathaniel Fisher (Richard Jenkins), il vient régulièrement hanter les siens et demeure un personnage récurrent de la série, ponctuant les scènes de ses commentaires toujours sarcastiques.

Chaque épisode démarre par une scène où l'on assiste à la mort d'une personne qui sera "prise en main" par Rico, le "réparateur" de cadavres de la maison funéraire. On suit alors les évènements qui suivent la mort du personnage, son histoire personnelle et sa famille. Parallèlement, on suit les tourments et les interrogations de la famille Fisher.
Là où l'anticonformisme est manifeste c'est dans le choix des victimes : on assiste à la mort d'un enfant de 6 ans ou bien celle d'un bébé (ce qui se fait rarement dans les autres séries), d'une ex-star du porno, etc... Tout cela étant montré sans l'ombre de voyeurisme, sans climat malsain.

Un des autres tabous brisé est celui de l'homosexualité, Alan Ball le scénariste, ouvertement gay, a décidé de montrer des scènes d'amour entre hommes très explicites. Comme il l'expliquait lors d'une interview d'Alain Carrazé (Canal Jimmy), contrairement aux autres séries où il y a le gay de "service " joyeux et épanoui, il a choisi de montrer l'indécision, les doutes, la culpabilité qui assaillent David tout au long de la série (ça s'arrangera par la suite), les difficultés à s'assumer en tant que tel. Malgré le contexte qui semble d'office lugubre et sinistre, la réussite de Six Feet Under réside sans doute dans son humour décapant et cynique. Car c'est une série très drôle : dans l'épisode pilote on assiste à des pubs hilarantes, ainsi on peut voir de belles filles présenter un corbillard à la manière du Juste Prix (sans Philippe Risoli, ouf !). On voit aussi une pub vantant les produits de maquillage pour les morts... Bref, c'est vraiment de l'humour noir.

Forte du bouche à oreille très élogieux à son égard, Six Feet Under, est très appréciée par le public et les critiques. La série s'est terminée en pleine gloire, dans un bouquet final absolument détonnant au terme de sa cinquième saison, donnant une sensation de finition plutôt que d'interruption. On se souviendra à jamais d'elle comme l'une des plus belles séries ayant eu comme sujet la mort.

[issu de http://www.sixfeetunder-france.com/presentation/index.php ]

Lien streaming : http://www.alloshowtv.com/series/details_s.php?id=LOCMO0018562RCG&cat=S&action=no

Pour ma part, je suis tombée amoureuse de chacun des acteurs, de chacun des personnages, pas en même temps bien sur, mais tout au long de la série, qui court quand-même sur au moins 5 ans, on découvre les failles et les forces des uns et des autres. Chaque épisode est monté à la perfection, sans fioriture, juste dans le vrai. Et c'est ça qui dérange presque, c'est que tout parait vrai et réaliste.
Cette série m'a porté tout l'hiver dernier et je regrette tellement de l'avoir fini tellement je l'ai trouvé forte et poignante. C'est pourquoi je vous la propose pour vos froides soirée d'hiver..

Dernière modification par Violette (29/11/2009 14:34:37)

Celui qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d'être bon.

2

Re : Six Feet Under

elle l'a fait! je posterais mon point de vue une fois la série visionnée en entier

« La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.  » de Alfred de Musset

3

Re : Six Feet Under

J'aime beaucoup cette série aussi! Je n'ai pas pu la visionner en entier sur la tv et je n'ai pas encore acheté les DVD mais je compte bien le faire car elle est vraiment excellente.
Chaque personnage a son lot de complexité et ils sont tous trés attachants, il y a un bon humour noir et de la recherche dans le scénario.
Une trés bonne série!

Déesse au fouet du forum.
http://img.photobucket.com/albums/v354/Aradia-dead-rose/AtelierAradiabannire2Mini.jpg
Mon blog couture: http://aradiadeadrose.canalblog.com/

Re : Six Feet Under

j'en ai beaucoup entendu parler mais je n'ai jamais pu visionner un seul épisode...peut être qu'un jour une bonne âme me prêtera un dvd ou bien une petite soirée s'imposera....
cela m'a l'air fort intéressant en tout cas!

Le vent, qui éteint une lumière, allume un brasier.

Re : Six Feet Under

J'avais vu les 2 premières saisons j'avais bien accroché malheureusement comme toujours les changements d'horaires de programmations (fréquentes sur jimmy) ont fait que j'ai arrêté de regarder  et puis après j'ai carrément zapper la télévision vu que je la regardais plus. Mais à l'occase faudras que je vois les autres saisons

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/4-a-1251375038.gif

6

Re : Six Feet Under

Je n'ai pas pu visionner cette série, cependant je vois qu'elle existe en streaming, donc dès que j'aurais plus de temps je me lance ! Tout le monde en parle de manière très positive, et le plus est que les thèmes ne tombent pas dans la caricature...

Il ne faut jamais sous estimer le caractère prévisible de la bêtise humaine ! Snatch

Messages [ 6 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.