Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 3 ]

Sujet : Studio 54

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-w-1235373459.jpg

Vers la fin des années 70, sur la 54e rue de Manhattan, dans un ancien studio de télévision tombé dans l'abandon, surgit dans la vie nocturne new-yorkaise un lieu qui va vite acquérir le statut international de plus grande boîte de nuit de tous les temps. Le Studio 54, un lieu imaginé par Steve Rubell, un entrepreneur originaire de Brooklyn, devient l'âme et le symbole de son époque. Ce film évoque les grands moments de ce haut lieu des nuits new-yorkaises et toutes les personnalités qui l'ont fréquenté.

Je suis tombé sur ce film par hasard et sincèrement c'est un film EXCEPTIONNEL! Je n'ai jamais vu aucun autre film qui interprète aussi bien le millieu débauche des clubs dans les années disco! Je ne suis pas de cette époque et je n'aimais pas le disco jusqu'à ce que je vois ce film.J'ai commencer a apprécier cette musique et a m'interressé davantage a l'année disco et j'y est trouver un côter que j'aime vraiment beaucoup. J'aurais tant aimer vivre dans ces année la! A VOIR! C'est un de mes film préféré! Les acteurs,la musique,l'ambiance tout est extraordinaire!Le film vous fait complètement voyager dans le temps. J'ai adoré!!!

LE film référence sur le 54, le Temple du Disco !!!!! Avec en prime, une BO à tomber par terre, que des artistes et des chansons de l'époque mais alors pas ringardes du tout et vraiment très classe !!!! ( je m'en remets toujours pas 3 ans aprés ! lol ) Une pléiade d'acteurs forts sympathiques, Mike Meyers à la fois brillant et repoussant dans son rôle de patron de boîtes, Ryan Philippe séduisant et attendrissant de niaiserie dans son rôle de jeune banlieusard arrivé à new york, et bien sûr les 2 superbes Salma Hayek ( Desperados ) et Neve Campbell ( Scream ) dans les rôles féminins, Ambiance nightclub star vip, sex drogues et connections ! Un film pour s'imprégner de cette époque déjà révolue ou la nuit offrait des soirées inoubliables sur fond de disco et de libération sexuelle mais qui s'achèvera par la faillite,le chômage et la crise !!! :-( Une comédie tres fraîche !

A la vue de l'affiche française de ce film, on se demande ce qu'on est en droit d'attendre d'un film réunissant Neve Campbell (alors en plein triomphe "post Scream"), Ryan Philippe qui sortait de deux succès "teen movie" et de Michael Myers, beaucoup moins "groovy" qu'à son habitude. Seul le nom de Salma Hayek est susceptible de retenir l'attention. C'est donc timidement qu'on aborde ce "Studio 54", film racontant l'histoire de Shane, un jeune mec de banlieue qui cherche plus que tout à sortir de son ghetto pour réussir dans la vie. Poussé par l'ambition, il obtiendra finalement ce qu'il cherchait en devant serveur au Studio 54, une boite de nuit tenue par Steve Rubell. Sur le chemin de la réussite, Shane découvrira que le Studio 54 est le monde de tous les excès. Il est évident que ce film est une sorte de "Boogie Nights" tant les similitudes entre les deux sont nombreuses. Ceci n'est d'ailleurs pas une mauvaise critique en soi puisque le film de Paul Thomas Anderson reste une réussite à bien des égards. L'un des principaux atouts de "Studio 54" reste la performance surprenante de Mike Myers, loin des blagues potaches d'Austin Powers qui l'ont pourtant rendues célèbres. Il démontre qu'il est tout à fait à l'aise dans des personnages dramatiques, à contre-emploi de ceux qu'il a l'habitude d'incarner. Le reste du casting ne demeure pas en reste : Salma Hayek subjugue par tant de beauté tandis que Ryan Philippe commence à se tourner vers des personnages plus adultes qui l'ont probablement conduit à trouver sa place dans des films comme "Way of the gun", "Godsford Park" ou "Collision". Sans être inoubliable, on est end roit de déplorer que "Studio 54" soit un film si peu connu tant il constitut un agréable divertissement mais aussi une vitrine représentative de la vie de l'époque. A noter, la bande son particulièrement agréable constituée des tubes disco de l'époque tels l'inoubliable" Knock on wood" qui, à coups surs, vous donnera l'envie de sortir les pattes d'eph'.

A la vue de l'affiche française de ce film, on se demande ce qu'on est en droit d'attendre d'un film réunissant Neve Campbell (alors en plein triomphe "post Scream"), Ryan Philippe qui sortait de deux succès "teen movie" et de Michael Myers, beaucoup moins "groovy" qu'à son habitude. Seul le nom de Salma Hayek est susceptible de retenir l'attention. C'est donc timidement qu'on aborde ce "Studio 54", film racontant l'histoire de Shane, un jeune mec de banlieue qui cherche plus que tout à sortir de son ghetto pour réussir dans la vie. Poussé par l'ambition, il obtiendra finalement ce qu'il cherchait en devant serveur au Studio 54, une boite de nuit tenue par Steve Rubell. Sur le chemin de la réussite, Shane découvrira que le Studio 54 est le monde de tous les excès. Il est évident que ce film est une sorte de "Boogie Nights" tant les similitudes entre les deux sont nombreuses. Ceci n'est d'ailleurs pas une mauvaise critique en soi puisque le film de Paul Thomas Anderson reste une réussite à bien des égards. L'un des principaux atouts de "Studio 54" reste la performance surprenante de Mike Myers, loin des blagues potaches d'Austin Powers qui l'ont pourtant rendues célèbres. Il démontre qu'il est tout à fait à l'aise dans des personnages dramatiques, à contre-emploi de ceux qu'il a l'habitude d'incarner. Le reste du casting ne demeure pas en reste : Salma Hayek subjugue par tant de beauté tandis que Ryan Philippe commence à se tourner vers des personnages plus adultes qui l'ont probablement conduit à trouver sa place dans des films comme "Way of the gun", "Godsford Park" ou "Collision". Sans être inoubliable, on est end roit de déplorer que "Studio 54" soit un film si peu connu tant il constitut un agréable divertissement mais aussi une vitrine représentative de la vie de l'époque. A noter, la bande son particulièrement agréable constituée des tubes disco de l'époque tels l'inoubliable" Knock on wood" qui, à coups surs, vous donnera l'envie de sortir les pattes d'eph'.
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=20004.html

AVIS PERSONNEL :

Je ne m'attendais pas à ca du tout !! Plutôt un film beaucoup plus superficiel et ce fut une agréable surprise. Chronique d'une époque fulgurante et révolue, campée par des acteurs plutôt bons, avec une musique qui donne envie de se remuer. Myke Myers est excellent. A voir

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1213588490.jpg

"Saw heaven and hell were lies
When I'm god everybody dies"

Re : Studio 54

Très bon film même et pareillement j'ai été surpris par la qualité et puis il y a de sacrés acteurs /trices Salma Hayeck et Neve Campbell amoureux-1amoureux-1amoureux-1
En tout cas à voir

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/4-a-1251375038.gif

3

Re : Studio 54

Je l'ai vu il y a assez longtemps mais j'avais bien apprécié aussi. C'est vrai qu'il montre bien le contexte de l'époque, le rêve procuré par le lieu, les personnalités des personnages qui le fréquentent, jusqu'au déclin et à l'oubli(si je me souviens bien).
Il faudrait que je le revois.

Déesse au fouet du forum.
http://img.photobucket.com/albums/v354/Aradia-dead-rose/AtelierAradiabannire2Mini.jpg
Mon blog couture: http://aradiadeadrose.canalblog.com/

Messages [ 3 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.