Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 1 ]

Sujet : Royal Family and the poors (New Wave - Angleterre)

Merci Laurent pour la bio:

The Royal Family And The Poor est sans doute le groupe le plus incompris du label Mancunien Factory.

Cette entité musicale emmenée par un homme, Mike Keane, reste une sorte d’énigme pour beaucoup de gens.
Bien qu’ayant démarré avec des sonorités très froides, Royal Family And The Poor restera en marge des autres formations du label.
Quatre albums en 20 ans et de très rares apparitions scéniques à partir de 1984 ont sans doute contribué à tout cela.
La carrière de Mike Keane est une sorte de conte assez complexe et qui a dut faire face sans cesse à l’adversité.

Tout commence à Liverpool durant l’année 1978. Keane a 18 ans et partage une maison dans la région de Toxteth avec un certain Arthur McDonald, un artiste avant-gardiste. Il commence à composer sur un vieux synthétiseur et Arthur écrit des textes.
Dans le courant de l’année 1979, les deux amis enregistrent une cassette plutôt bruitiste avec des paroles, de McDonald, extraites d’une de ses nouvelles intitulée “The Revolution Of Everyday Life “. Une copie est envoyée chez Factory Records à Manchester et tombe sous les oreilles de Tony Wilson qui les invite aussitôt pour enregistrer. Le nom du groupe provient d’un livre qui s’appelle “The Inside Story“ et qui traine dans la tête de Keane depuis une dizaine d’années.
Le bassiste Nathan McGough et le batteur Phil Hurst intègre la formation et suivent quelques concerts à la Factory au début de l’année 1980 et une scène en compagnie de Crawling Chaos, Section 25 et Joy Division.
Par la suite le groupe enregistre une face de l’album “Factory Quartet“ au Studio Graveyard. Participe aussi à cet album numéroté “Fact 24“ paru à la fin de l’année, Durutti Column, Blurt et Kevin Hewick. Ce disque est produit par l’incontournable Martin Hannett et enregistré par Chris Nagle.
Royal Family And The Poor a enregistré trois beaux titres très funèbres, assez étranges qui n’ont pas vraiment de rapport avec le rock d’alors.

A sa sortie, l’album se fait incendier par le très célèbre N.M.E (New Musical Express) qui d’ailleurs avait déjà critiqué le groupe.
Le Journaliste Adrian Thrills dit qu’un tel groupe ne peut qu’être une blague. Il rajoute que les paroles sont pompeuses et que la musique est non seulement inaccessible mais qu’elle fait preuve d’une vanité digne des plus mauvais groupes pops. Dave McCullough du Sound descend le groupe également. Il le trouve redondant avec sa musique qui se situe entre un mauvais groupe pop et un sous Cabaret Voltaire.
En août 1981, un single est réalisé avec Donald Johnson de A Certain Ratio en qualité de producteur mais aussi de batteur puisque Phil Hurst a décidé de plier bagage. Tony Wilson coproduit ce 45 tours mais n’est pas crédité sur la pochette. Mike a enregistré deux titres en solo pour la face B, “Dream“ et “Dominion“. Il compose dans le même temps un long titre intitulé “Midnight Symphony“ pour une compilation du label Zoo Records.

Nathan McGhough largue les amarres à son tour pour aller chez les Pale Fountains en tant que batteur. Plus tard, il deviendra le manager de Kalima et des Happy Mondays.
Il va créer en compagnie de McDonald un club, le Plato’s Ballroom, ou se produiront Cabaret Voltaire, Durutti Column, China Crisis et ou l’on pourras voir également le dernier set de RFATP. Peu de temps après le duo de départ se sépare et Keane rappelle dans une interview :

“Nous avons fait quelques concerts et puis Arthur a décidé que The Royal And The Poor devait devenir le groupe le plus sombre du monde ! il a dit que rien d’autre ne l’intéressait.
Je pense qu’il a déménagé à Newcastle. Je crois qu’il a réalisé que nous ne ferions jamais fortune. Je suis vraiment content de ce que nous avons fait“.

En Mai et Juin 1982 , le groupe tourne avec China Crisis. Keane en profite pour enregistrer les titres “Dawn Song“ et le très réussi “I Love You“ connu aussi sous le titre “Restrained In A Moment“. Bien que Keane ai fait une vingtaine de dates avec China Crisis, il n’est pas en mesure de présenter ses nouvelles compos dans les grandes salles Londoniennes (il devra se contenter d’endroit plus confidentiels) et il ne retient pas l’attention de la presse à l’exception de Breakout dans un très court article :

“ Les Textes de Mike Keane sont très personnels et captivants. L’absence de musiciens leurs donnent encore plus de puissance. Avec seulement une guitare et une boîte à rythmes, le set est épuré et cela donne à la musique un côté assez strict, parfois plutôt difficile avec une voix triste et remplie de douleurs.
Si vous voulez vous distraire ou cherchez de l’évasion, allez voir ailleurs !“

Contre vents et marée, Mike continue à peaufiner sa musique et se trouve un style très personnel qui se caractérise par le fameux “I Love You“. Il continue à faire de nombreuses dates et seulement dans des villes qu’il connaît déjà. Son pote de China Crisis, Eddie Lundon passe une cassette de Keane au “despote légendaire“ Stevo. Grace à cela, The Royal Family And The Poor commence a avoir de bon papiers et même par le redoutable N.M.E. Stevo est convaincu du potentiel de “I Love You“ qui selon lui pourrait très bien figurer au sommet des charts.
En janvier 1983, Keane entre au studio Trident à Londres avec Matt Johnson (le chanteur avec le cheveux sur la langue The The) pour enregistrer deux titres très sombres “Moonfish Is Here“ et “Motherland“. Après cela Keane est soumis au dictat de Stevo et de son Label devenu célèbre Some Bizzare. Ce dernier pense que le projet de Mike serait mieux distribué par une major. Cette idée bien que surprenante n’est pas dénuée de bon sens puisque cela a bien fonctionné pour The The et cela lui permis d’avoir les moyens pour sortir des disques de Psychic TV, Test Tepartment et Cabaret Voltaire.
Keane n’est absolument pas d’accord et décide de s’en aller.

Avec le recul, il est évident que Keane a fait le bon choix car avec son tempérament rebelle et farouche, il n’aurait pas fait long feu chez une major car il est clair qu’il aurait refusé de composer de la soupe sonore qu’on lui aurait forcément demandé. C’est à ce moment qu’il se tourne vers l’héroïne et en devient fortement accro malgré les mises en garde de Stevo !
Some Bizarre lui tourne le dos et Mike se retrouve à la case départ. Sans contrat, il sort une cassette autoproduite intitulé “Visions Sold Only Locally“. Il se retrouve à jouer avec de petits groupes locaux. Malgré cela, il arrive à composer “Someone, Somewhere“ qu’il ne pourra interpréter que sur un seul concert au Stafford Polytechnic en mai 1983.

Peu de temps après, il a une espèce de crise spirituelle, il quitte Liverpool et marche tel un pèlerin vers le sud de Manchester situé à 160 km. Cette marche lui a permis de se remettre en question et le transforme beaucoup. Il décide même d’arrêter la musique.
Cette résolution ne fait pas long feu. Peu de temps après son retour dans son squatt de Liverpool, Factory lui propose d’enregistrer un album. Cette offre a été faite par Rob Gretton et l’album va être produit par Peter Hook (New Order) lui-même.
Keane accepte et c’est avec une certaine appréhension qu’il décide de donner un nouveau son à The Royal Family And The Poor. Il s’adjoint les talents de violoniste de John Neesham (de Walking Seeds et de Mel-O-Tones) et au claviers de Lita Hira (Stockholm Monters).
Le travail sur le nouvel album commence aux Studio Strawberry à Stockport en février 1984 avec pour ingénieurs du son, Peter Hook (again) assisté de Mike Johnson et Chris “CJ“ Jones.
Keane est quelque peu déçu que la production ne s’investisse pas assez pour tester les percussions électroniques mais c’était sans compter sans le savoir faire des ses ingénieurs du son qui donnent à des titres comme “Dark And Light“, “Radio Egypt“ ou “Discipline“ une puissance remarquable.
Les morceaux “I Love You“, “Dawn Song“, “Moonfish Is Here“ et “Motherland“ sont les versions précédemment enregistrés avec Gary Daley et Matt Johnson mais à la demande de Stevo les backing vocals de Johnson sont purement et simplement remplacés.

Avant la sortie de l’album, le groupe effectue une mini-tournée au Royaume-Uni en compagnie de Stockholm Monsters.

“Temple Of The 13th Tribe“ sort en novembre 1984 sous le numéro Fact 95 accompagné d’un livret de textes illustrés. Keane réalise lui-même l’artwork. Le nouvel opus est plutôt bien accueilli par la presse, que cela soit par le Sound ou le Melody Maker. Les ventes sont difficiles a estimer mais elles tournent autour de 3000 exemplaires principalement en Europe et aux U.S.A.
Les ventes auraient dus être plus conséquentes mais les fans de la Factory ont assez mal compris la démarche de Keane. Ils ont été rebutés par l’idée des idées de druidisme, de magie et pensent que cela rejoint des idées satanistes. Ce doute persistera pour Royal Family And The Poor au grand désespoir de Keane qui dira :
“On a voulu faire de moi un aliéné. La plupart des gens de Liverpool semblent penser que je pratique la magie noire ou que je sois fasciste“
Pour promouvoir l’album, le groupe fait plusieurs concerts à Londres, y compris au Jackson’s Lane Community Center en compagnie de Section 25, le Michael Sobell Center avec New Order en janvier 85 et au ICA “I Want Independents’ pendant une semaine en Mars.
Ils sont appuyés par New Order lors de deux grandes dates à Edimbourg et à Glasgow en Février.
A nouveau, il y a un changement de line-up. Keane est rejoint par John Walsh, Jeff Turner, Karen Halewood et Kif Cole.

Un nouvel album voit le jour en été 1985, “We Love The Moon“ produit cette fois par Keane et Reynolds. Le disque semble plus cohérent que “Temple Of The 13th Tribe“ aussi bien au niveau de l’exécution que dans les arrangements. Le groupe a fortement évolué et propose des ballades électro-acoustiques comme “Vision“ ou “We Love The Moon“, des titres très rythmiques “Sex Goddess“ ou “Heartbreak“ ainsi que des morceaux plus ambients comme “Living Room Alchemy“. Bien que commencé comme un projet de groupe, Keane finit par licencier la plupart des musiciens à mi-chemin et termine l’album avec Reynolds seulement. A sa sortie, il retient assez peu l’attention mais se vend assez bien malgré tout.

A partir de ce moment là, les relations entre Keane et Factory deviennent très tendues en grande partie parce que cette dernière n’a pas été en mesure (peut-être un manque de volonté aussi) de fournir des acomptes suffisants que cela soit pour le financement ou le matériel. En mai 1986, Factory admet que les disques du groupes sont excellents mais nos relations avec Keane ne le sont pas.

Après un grand nombre de réunion assez démoralisantes avec des majors, Keane rejoint Recloose Organisation dirigé par les fameux Bourbonese Qualk. Un album est réalisé en octobre, “Live 1983-85“ et il est constitué de concerts à Stafford, Londres, Edimbourg et Glasgow. Le tirage est limité à mille exemplaires. Keane collabore avec Simon Crab (Bourbonese Qualk) sur un certain nombre de titres et ce dernier aide Royal Family And The Poor pour quelques dates en Hollande à la fin de l’année 86.

Keane décide à ce moment là de créer son propre label “Gaia Communications“ appuyé pour le pressage et la distribution par Red Rhino. C’est a ce moment que sort le troisième album studio de Royal Family And The Poor intitulé “In The Sea Of E.“. Ce nouvel opus a été enregistré dans divers studios de Liverpool en février et mars 1987. Les textes et les compos ont été réalisés par Keane et Simon Crabe avec tout de même les contributions de Andy Frizell et Merlin Sherperd. Comme sur les album réalisé chez Factory, ce disque est un éventail de sonorités différentes. De l’Electro-Pop avec “Living Light“ ou “The Supersensualists“ jusqu'à des chants méditatifs “Gaïa“ et “Creatura“.
L’album sort en juillet et est très bien reçu.
Cependant Keane ne cache pas que l’album a été fait avec des moyens financiers très limités et pour dire la vérité avec la somme de seulement mille livres. Il a été obligé de vendre une partie de son matériel et est tellement endetté qu’il projette de quitter l’Angleterre si le besoin s’en fait sentir.

Se sentant tellement à la dérive, il a failli appeler son album “Prostitutes From The Isle Of Glass“.
Keane nourrissait de grand desseins pour Gaïa Communications y compris un album de Robert Anton Wilson et une compilation avec la participation de Coil, Sleep Chamber et Chris And Cosey. Ce projet tombe à l’eau et seul un maxi voit le jour sous le nom de “Restrained In A Moment“ en février 1988. le disque ne fonctionne absolument pas.
Nullement découragé, Keane emprunte 5000 livres Sterling pour financer son propre studio afin d’enregistrer un quatrième album “Songs For The Children Of Mahomet“ mais ses plans chavirent en même temps que l’effondrement du label Red Rhino. Keane tombe en faillite et la quasi-totalité de son matériel est saisi par la justice. Il renonce à la musique et Royal Family And The Poor disparaît corps et bien.

Au fils des ans, Keane a perdu tout ce qu’il possédait plusieurs fois. Toutefois en 1995, il est en mesure de se procurer un pc et compte bien profiter d’Internet qui commence à peine à s’éveiller. Par la suite il va créer un vaste site Gaïa Communication et cela va lui permettre enfin de sortir “Songs For The Children Of Mahomet“ (Gaïa 004) en 1999. Célébré comme une célébration sur le thème de la magie, d’un hommage à la vie et des œuvres d’Aleister Crowley, le somptueux disque présente 12 nouveaux titres. L’album est tiré à 1999 exemplaires et obtient d’excellentes critiques.
Cette œuvre est suivie en 2001 par “Anthology 1978-2001“ (Gaïa 005) et en 2003 par la réédition des trois premiers albums sur support CD numérisé par Boutique.
Un dernier disque sortira en 2004, “North-West Soul“

http://the-decibels.fr/wiki

http://www.myspace.com/royalfamilyandthepoor

http://imagegen.last.fm/AScharttlogo/artists/hochmah.gif

Messages [ 1 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.