Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 6 ]

Sujet : La Divine Ironie

La Divine Ironie


Les formes humectées sous le crachin glacial
Des mirifiques énurésies qu'un chancre impie
Crache, je m'énamoure de la chute impériale
Des moribonds archanges dont le teint devient pie.

Comme une fragrance inspirée, mêlée d'arsenic,
S'immisce Dame Lépreuse en tout ce qui est
Pour choyer tout ce qui hait la morne esthétique
De l'abéti séide avorté d'un mort-né.

Vois ce qu'on t'a volé au nom du traitre père
Et rends ce fourbe don qui a passé les fers
A tes poignets trop secs, a ton esprit trop jeune

Pour voir que seuls les cancres ont partagé ton jeûne
Sous l'éclat des dorures qui parent les eglises
Et la soie des parures du prêtre que j'enlise!

Dernière modification par NeigesNoires (12/12/2008 16:32:57)

Déesse SIDA tu détruis
Ravage
L'humaine porcherie.

Re : La Divine Ironie

Bon, rien que pour me faire chier et me contredire, tu me postes un poème (fort sympathique d'ailleurs) ou la construction est complétement différente de ce que je disais! Fourbe! Crapule!

La fabuleuse histoire d'un déchet humain.

Re : La Divine Ironie

bin forcement... juste pour t'embeter!

Déesse SIDA tu détruis
Ravage
L'humaine porcherie.

Re : La Divine Ironie

Tu vois! Je le savais bien!!!

Bon, mis à part ca, encore une fois, j'aime assez ton poême. Mais je le relirais encore une fois pour te donner mes impressions plus précisément. ^^

La fabuleuse histoire d'un déchet humain.

Re : La Divine Ironie

yencelade a écrit:

Tu vois! Je le savais bien!!!

pauvre de toi... le monde t'en veut!

Déesse SIDA tu détruis
Ravage
L'humaine porcherie.

Re : La Divine Ironie

Tout ca, c'est la faute à la NHK! C'est un complot!

Par contre, j'ai encore relu ton texte. Et décidément, je pense que je vais avoir besoin d'un dictionnaire pour certains mots. Sinon, j'aime bien le rythme haché du poème. Quand on le lit, on dirait que tu craches les mots, comme s'ils étaient sales et que tu en étais toi même dégouté.

La fabuleuse histoire d'un déchet humain.

Messages [ 6 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.