Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 5 ]

Sujet : Sebastiao Salgado

Sebastião Ribeiro Salgado (Aimorés, État de Minas Gerais, 8 février 1944 ) est un photographe brésilien.

Salgado fait partie de ces photographes pour lesquels la photographie a non seulement une valeur artistique mais aussi une portée politique et sociale.

Biographie

La formation initiale de Sebastião Salgado est celle d’un économiste : après des études à l’Université de São Paulo (1967) puis à la Vanderbilt University aux États-Unis (1968) il réalise une thèse ès Sciences Economiques à l'Université de Paris (1971).

Il travaille pour l'International Coffee Organization à Londres jusqu’en 1973, date à laquelle il change brutalement de carrière et commence à s’intéresser à la photographie, en autodidacte. Il intègre successivement les agences photographiques Sygma (1974-1975), Gamma (1975-1979) et Magnum (1979-1994).

Salgado choisit lui-même ses projets aux quatre coins du monde : il travaille toujours en noir et blanc et observe la vie de ceux qui vivent et qui travaillent du côté sombre de la société : migrants, mineurs, victimes de la famine… Un de ses reportages les plus renommés, intitulé La Mine d'or de Serra Pelada, porte sur le quotidien dans une mine d’or au Brésil, reportage dans lequel il parvient à décrire très humainement, sans jamais tomber dans le piège de la critique démagogique, les conditions de travail absolument primitives auxquelles les mineurs sont soumis.

Il est nommé représentant spécial de l’UNICEF en 2001.

Dans l'introduction d'Exodes, il écrit : « Plus que jamais, je sens que la race humaine est une. Au-delà des différences de couleur, de langue, de culture et de possibilités, les sentiments et les réactions de chacun sont identiques. Les gens fuient les guerres pour échapper à la mort ; ils émigrent pour améliorer leur sort ; ils se forgent de nouvelles existences dans des pays étrangers : ils s'adaptent aux pires situations… ».

Cependant, depuis le début des années 2000, des journalistes (dont le New York Times) et l'écrivain Susan Sontag critiquent les photographies de Salgado. Le photographe est accusé d'utiliser de manière cynique et commerciale la misère humaine, de rendre belles les situations dramatiques qu'il saisit au risque de leur faire perdre leur authenticité. Sontag s'interroge sur « l'inauthenticité du beau » dans l'œuvre de Salgado.

Après avoir longtemps été dans l'agence Magnum photographie", Salgado décide en 1994 de fonder sa propre agence photographique "Amazonas images" en compagnie de sa femme Lélia Wanick Salgado.


Bibliographie succincte 

Exodus, Editions de La Martinière, Paris, 2000
Terra, Editions de La Martinière, France, 1997
La mine d'or de Serra Pelada, Galerie Debret, Paris, 1994
La Main de l'Homme, Editions de La Martinière, France, 1993
Autres Amériques, Editions Contrejour, France, 1986
Sahel: l'Homme en Détresse, Prisma Presse and Centre National de la Photographie, pour Médecins sans frontières, France, 1986
Les Hmongs, Médecins sans frontières, Chêne/Hachette, Paris, 1982

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1209220144.jpg

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1209220164.jpg

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1209220183.jpg

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1209220200.jpg

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1213588490.jpg

"Saw heaven and hell were lies
When I'm god everybody dies"

Re : Sebastiao Salgado

Accusé d'utiliser de manière cynique et commerciale la misère humaine ==> je ne sais pas. De rendre belles les situations dramatiques: je suis d'accord. Qu'il saisit au risque de leur faire perdre leur authenticité ==> Je trouve que ces photos sont tout à fait authentiques. Je trouve qu'elles touchent, et je pense qu'elle ont été prise dans ce but.

La fabuleuse histoire d'un déchet humain.

Re : Sebastiao Salgado

Quand je faisais mes études à l'IUT, il était invité pour une de ses premières expo en France et c'est vrai que ces photos ont quelque chose qui te remue

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1213588490.jpg

"Saw heaven and hell were lies
When I'm god everybody dies"

Re : Sebastiao Salgado

Je trouve aussi. C'est peut etre parce que ses photos sont théatralisées et ne sont pas crues. C'est peut être ce que les autres entendent par "authenticité".

La fabuleuse histoire d'un déchet humain.

Re : Sebastiao Salgado

Moi ce qui me fascine ce sont les jeux avec la lumière, je ne sais pas comment expliquer ca parce que je suis nulle en photo mais on dirait que la lumière est exactement là où elle devrait être pour mettre en valeur les personnages ou alors ce sont les personnages qui servent de faire-valoir à la lumière.

http://www.toile-gothique.com/forum/img/attached/187-a-1213588490.jpg

"Saw heaven and hell were lies
When I'm god everybody dies"

Messages [ 5 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.