Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 15 ]

Sujet : Fantasy vs Fantastique

Comme il y a de nombreuses confusions entre les différents genres, j'ai décidé de faire une petite mise au point.
Bien sur je ne peux pas tout traiter en même temps, l'article est donc en suspend puisqu'il y a une dixaine voire plus de sous genre à cette littérature.
Un sous genre n'en n'exclus pas un autre, un roman peut donc être de l'héroïc fantasy à tendance bit lit ... vous comprenez pas ? c'est normal  rire-1 .



La fantasy : C'est un genre littéraire ou le récit se déroule dans un monde à part entière, à distinguer donc du "réel" où l'on nous nous trouvons dans l'immédiat. C'est un autre univers, avec ses propres règles, lois, histoires et dans lequel la magie ou la mythologie à une place importante.
exemple: un monde chevaleresque ou des hommes combattent des dragons, elfes ect etc
Livres : Faërie de Feist, Xanth  de Pers anthony, Rhapsody de Haydon

Le fantastique: c'est l'intrusion du surnaturel dans le monde "réel" , c'est à dire notre vie quotidienne. Des faits inexpliqués et au delà de l'entendement humain se produisent. Comme une société de vampire qui combattent des loups garous à New York . ^-^
Livres : On retrouve souvent des  romans dits « d'horreur » comme Necroscope de Lumley , Le club des petites filles mortes de Gudule ou les très populaires œuvres de Masterton.

La fantasy urbaine : C'est une sorte de littérature hybride qui réunit le Fantastique et la Fantasy.
Comme son nom l'indique, c'est l'intrusion de personnages dits « fantaisistes » dans la vie urbaine ou plutôt moderne du XXème siècle . On retrouve énormément de référence à la technologie ou des concepts proche de la sciences.
Livres: Jaz parks de Rardin, 13 balles de Wellington

La bit lit: C'est un sous genre du Fantastique ou dans notre vie quotidienne nous côtoyons des êtres « surnaturels » . C'est aussi un sous genre du Romantic Fantasy. C'est à dire que généralement, il y a une héroïne mi-humaine mi-surnaturel qui affronte des adversaires de toute nature confondues. On y retrouve de la romance, l'a protagoniste de l'histoire succombe au charme ravageur d'un vampire par exemple mais se bat pour garder une certaine indépendance et autorité.
Livres : Buffy contre les vampires, La communauté du sud d'harris

La Dark fantasy
: c'est un sous genre de la littérature Fantasy. Comme son nom l'indique, c'est l'envers « noir » de la fantasy. Ici, l'on trouvera davantage de méchants trolls, chevaliers noirs, et magies noires qu'à l'accoutumée. Les récits de ce sous genre dépeignent généralement le combat du Bien sur  le Mal, dans un univers ou le Mal semble déjà régner  mais ou le royaume se découvre un preux et naïf/jeune combattant.
Livres: Le cycle d'Elric de Moorcock, la Compagnie Noire de Cook


L'heroic fantasy: Avec la création des sous-genres littéraires, l'heroic fantasy ( qui à l'origine est le nom générique complet de la Fantasy) est devenu un sous-genre à part entière. Le récit relate les actions d'un personnage central, un homme , fort, valeureux mais qui vit exclu de la société. Il endosse souvent le rôle de vagabond, ou d'ermite et va  tôt ou tard  se retrouver confronté à une grande destiné.
Livres: Axis de Douglas , l'épée de vérité de Goodkind

La light fantasy: C'est un sous genre de la fantasy qui reprend l'idée de pastiche littéraire. On retrouve souvent dans ce sous genre dit « léger » les parodies des grandes oeuvres.
Livres: Lord of the ringards , Les annales du Disque-monde


High fantasy: C'est une catégorisation de la fantasy ( fantasy => high/low => sous genre heroic, dark , urbaine … ) , qui au contraire de la light fantasy, adopte un ton très sérieux. Et qui contrairement à la Low fantasy se déroule dans un univers inventé de A à Z , ou l'on peut même retrouver un système d'écriture. L'histoire narre les aventures d'un petit groupe d'individus qui sont amenés à combattre la Terreur qui règne dans leur pays ou à effectuer une quête initiatique. L'atmosphère du roman est très épique, chevalier, mage, royauté etc …
Livres: Le seigneur des anneaux de Tolkien , Les chroniques de Krondor de Feist

Low fantasy: Autre catégorisation de la fantasy qui s'oppose à la high fantasy. On retrouve donc un héros principal dans un monde en lien avec le monde moderne voire urbain, et qui va être amené à combattre pour sa propre survie et non pour celle d'un groupe/pays.
Livres: Harry potter de Rowling


BN: je peux me tromper sur la catégorie des ouvrages ou si vous voulez compléter , vous êtes les bienvenus

Dernière modification par Celeste (19/05/2010 18:21:42)

"Du céleste s'éteint ma bouche ........Aller vers toi!
Du parfum le désir que j'aime.....T'étais là,
Seule au bord du ravin, tu me dis ....."On y va ?"
Toi contre moi, Moi contre toi. "

Celeste- Saez

2

Re : Fantasy vs Fantastique

J'épingle, merci pour la mise au point !  ok

~ Être différent, c'est être intéressant.
Aimer, c'est partager cette différence avec autrui. ~

Re : Fantasy vs Fantastique

j'en ai rajouté d'autres... mais il m'en reste encore un peu je pense.  reflechit-1

"Du céleste s'éteint ma bouche ........Aller vers toi!
Du parfum le désir que j'aime.....T'étais là,
Seule au bord du ravin, tu me dis ....."On y va ?"
Toi contre moi, Moi contre toi. "

Celeste- Saez

4

Re : Fantasy vs Fantastique

Ah, c'est sympa ça... je savais qu'il y avait autant de distinction et de sous genres ...

***

Re : Fantasy vs Fantastique

et encore ... c'est juste la fantasy là.
Si je fais la sciences fiction ... je suis pas sur que le space opéra parle à tous le monde  rire-1

"Du céleste s'éteint ma bouche ........Aller vers toi!
Du parfum le désir que j'aime.....T'étais là,
Seule au bord du ravin, tu me dis ....."On y va ?"
Toi contre moi, Moi contre toi. "

Celeste- Saez

Re : Fantasy vs Fantastique

Ah. bien ca....

Bon par contre, je suis pas vraiment d'accord sur ta definition de la dark fantasy :

Les récits de ce sous genre dépeignent généralement le combat du Bien sur  le Mal, dans un univers ou le Mal semble déjà régner  mais ou le royaume se découvre un preux et naïf/jeune combattant.

Ca fait un peut raccourci je trouve, certes sur certains livre on retrouve le jeune/naif combattant qui va sauver la terre (assassin royale, elric...)  entiere mais sur d'autre livre c'est juste l'histoire d'un groupement de personne qui traverse une epoque ou souvent ce qui est defini comme le bien n'est pas vraiment ce que l'on croit et que le mal nous surprend par sa bienveillance... (les portes de la mort, la compagnie noir, le chien de guerre et la douleur du monde...). Apres c'est mon opinion de lecteur...je ne suis pas Dieu...mince alors...

Je marche d'un pas errant laissant derrière moi âme meurtri et espoir inachevé...

http://500px.com/MalleusMaleficarum

Re : Fantasy vs Fantastique

Je suis chroniqueuse de  bouquins de l'imaginaire et je n'avais jamais entendu parler de low fantasy o_O

J'ai quand meme beaucoup de mal a catégoriser Harry Potter dans la catégorie fantasy. Le debat fait rage dans les spheres concernées, mais je pense que ce titre n'est pas un bon exemple car trop "sur la ligne" (parce qu'on est a la fois dans notre monde et pas dans notre monde).

°~*I want my life-sized statue in every church*~°
http://fallengodess.free.fr/bouton.gif

Re : Fantasy vs Fantastique

ah mais tous les avis sont bon à prendre. Je ne suis pas une experte non plus.
Pour la dark fantasy, à vrai dire, je n'en ai que très peu lu, donc difficile d'écrire sur quelque chose de flou . Mais je dois les avoir imaginés beaux  rire-1 . C'est vrais que c'est un genre à l'opposé de la high fantasy, ou les valeurs morales ne sont pas celles que l'on attendrait. Et qui inclus quelques éléments d'horreurs/terreurs ...
Pour le héros, c'est surtout un anti-héros que l'on retrouve et qui est bien souvent damné ... ce qui fait d'eux des êtres attachants ... je dois être masochiste  cool-1

Pour la low, c'est surtout ceux qu'on appelle "puristes" qui désignent un low fantasy. De la fantasy commerciale surement pour eux ...
Pour harry potter , j'avais pas d'autres références pour le coup là. Peu-être narnia ... Mais je voulais surtout donner un titre que tous le monde connait et qui illustre la low fantasy .

"Du céleste s'éteint ma bouche ........Aller vers toi!
Du parfum le désir que j'aime.....T'étais là,
Seule au bord du ravin, tu me dis ....."On y va ?"
Toi contre moi, Moi contre toi. "

Celeste- Saez

Re : Fantasy vs Fantastique

Celeste a écrit:

et encore ... c'est juste la fantasy là.
Si je fais la sciences fiction ... je suis pas sur que le space opéra parle à tous le monde  rire-1

Aller chiche !! moi ca me botte bien le space opéra....

七転び八起き

Ichi-go
Ichi-e

http://500px.com/Kierfot

10

Re : Fantasy vs Fantastique

Moi aussi je kiffe le space opera =D

Pour ce qui est de la fantasy "commerciale", j'ai plutot entendu le terme de BCF (big commercial fantasy) notamment utilisé pour décrire l'Assassin Royal de Hobb

°~*I want my life-sized statue in every church*~°
http://fallengodess.free.fr/bouton.gif

11

Re : Fantasy vs Fantastique

ah tiens je connais pas ce terme ... ça doit dépendre du secteur dans lequel on bosse edition vs librairie vs journal

"Du céleste s'éteint ma bouche ........Aller vers toi!
Du parfum le désir que j'aime.....T'étais là,
Seule au bord du ravin, tu me dis ....."On y va ?"
Toi contre moi, Moi contre toi. "

Celeste- Saez

12

Re : Fantasy vs Fantastique

Kierfot a écrit:
Celeste a écrit:

et encore ... c'est juste la fantasy là.
Si je fais la sciences fiction ... je suis pas sur que le space opéra parle à tous le monde  rire-1

Aller chiche !! moi ca me botte bien le space opéra....

Chiche bis.

Toujours très intéressant en tous cas  ok

~ Être différent, c'est être intéressant.
Aimer, c'est partager cette différence avec autrui. ~

13

Re : Fantasy vs Fantastique

Il est super cet article! Merci :) Cependant, j'aimerais avoir davantage d'informations sur le genre "fantastique". Il est dit en gros, que ce sont des éléments surnaturels qui sont introduits dans le réel, et tu mets en exemple les vampires ou les loups garous. Perso, je ne l'ai pas appris comme ça "à l'école", du coup j'aimerais savoir si ta définition est moderne, de l'ordre du genre littéraire ou bien de l'ordre du registre...

Dernière modification par usdina (21/04/2011 23:09:25)

Brouillard sur le cimetière
Y a des vautours juchés sur les pierres
Une bande de zombies pas chouettes
Courent après moi avec une machette

14

Re : Fantasy vs Fantastique

C'est amusant, cette habitude qu'ont pris les commerciaux de ranger classer les livres par genre. Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que cela fait paraître les œuvres horriblement limitées. De surcroît, les titre de genres sont exprimés en anglais (et non en langue d'origine), ce qui repousse un peu l'aspect artistique pour celui du on-va-vendre-à-l'international.

Bien sûr, c'est utile pour désigner le contenu d'un livre, d'où l'utilité du topic ok ! Mais vous comprendrez peut-être mon malaise sur se point...

Dernière modification par Acidity (01/03/2014 16:59:47)

Re : Fantasy vs Fantastique

Céleste : Merci beaucoup pour cette explication, ça faisait des années que je me posais la question, mais contrairement à la SF pour laquelle j’avais cherché, pour la fantasy j’avais eu la flemme de chercher. Je veux bien la version SF si tu ne l’as pas déjà faite (en tout cas elle n’est pas épinglée sinon je l’aurais vue), ou sinon si tu as la flemme je peux m’y essayer.
audeladeslarmes : l’assassin royal selon ces définitions je le placerais clairement pas dans dark fantasy mais plutôt dans high fantasy. c’est hyper construit comme monde, entre les règles régulant les différentes formes de magie (Vif, Art, Haies), l’usage de la pierre d’Art, les portails, sans parler des longues descriptions de l’économie ou du système politique (la reine du royaume des montagnes par exemple) qui font thèse de géographie… Par contre la notion de combat légendaire et universel entre le bien et le mal avec des armées des deux camps qui doivent se battre le jour de l’apocalypse (pour aller bien dans le cliché) n’est pas du tout abordé. En plus le monde décrit n’a rien de pessimiste ou de sombre, c’est un monde plutôt joyeux, en dehors des bails de politique politicienne et du fait que le héros est assassin de métier.

Parce que les fæys sont aussi dangereux que les vampires armes-1

Messages [ 15 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.