Vous n’êtes pas identifié. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.


Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

Flux RSS du sujet

Messages [ 9 ]

Sujet : Le Bonheur

Je voudrais vous opposez ici la vision du Bonheur de certains mouvements philosophiques .

L'épicurisme

« Partant, quand nous disons que le plaisir est le but de la vie, il ne s’agit pas des plaisirs déréglés ni des jouissances luxurieuses ainsi que le prétendent encore ceux qui ne nous connaissent pas, nous comprennent mal ou s’opposent à nous. Par plaisir, c’est bien l’absence de douleur dans le corps et de trouble dans l’âme qu’il faut entendre. Car la vie de plaisir ne se trouve point dans d’incessants banquets et fêtes, ni dans la fréquentation de jeunes garçons et de femmes, ni dans la saveur des poissons et des autres plats qui ornent les tables magnifiques, elle est dans la tempérance, lorsqu’on poursuit avec vigilance un raisonnement, cherchant les causes pour le choix et le refus, délaissant l’opinion, qui avant tout fait le désordre de l’âme. » Épicure, Lettre à Ménécée.


L'utilitarisme
« On peut dire d’une action qu’elle est conforme au principe d’utilité ou plus simplement qu’elle est utile (relativement à la société en général) lorsque sa tendance à accroître le bonheur de la société est supérieure à ce qui la diminue. On dira d’une action gouvernementale (qui n’est qu’un cas d’action accomplie par une ou plusieurs personnes) qu’elle est conforme ou commandée par le principe d’utilité, lorsque de la même façon, sa tendance à augmenter le bonheur de la société est supérieure à tout ce qui le diminue » Bentham, Principes de morale et de législation.

Stoïcisme
« Ajoutez encore que le plaisir s’arrange de l’existence la plus honteuse mais que la vertu ne consent pas à une vie mauvaise ; il y a des malheureux à qui le plaisir ne fait pas défaut, et même dont le plaisir cause le malheur, ce qui n’arriverait pas si le plaisir était mélangé à la vertu, mais la vertu existe souvent sans le plaisir et n’a jamais besoin de lui. Pourquoi rapprocher des choses si dissemblables et même si opposées ? La vertu est chose élevée, sublime, royale, invincible, inépuisable ; le plaisir est chose basse, servile, faible, fragile qui s’établit et séjourne dans les mauvais lieux et cabarets. » Sénèque, De la vie heureuse.

"Du céleste s'éteint ma bouche ........Aller vers toi!
Du parfum le désir que j'aime.....T'étais là,
Seule au bord du ravin, tu me dis ....."On y va ?"
Toi contre moi, Moi contre toi. "

Celeste- Saez

Re : Le Bonheur

C'est glauque le stoïcisme.  neutre-2

Amour/ Amor/ Ahava

3

Re : Le Bonheur

Bien d'accord! j'apprécie d'avantage les deux premiers point de vu

« La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.  » de Alfred de Musset

Re : Le Bonheur

Le bonheur = une petite pause dans les emmerdes...

Dernière modification par Franxerox (29/07/2010 20:39:05)

Re : Le Bonheur

Ou une bonne partie d'ArmA 2 en ligne  grand-sourire-1   ==> le geek de service ressort

As the wheel of days turns into darkness, it reveals the light and hope of spring.

6

Re : Le Bonheur

Il y a malheureusement une distinction qui n'a pas été faite. On ne mélange pas le bonheur et le plaisir.
La recherche du plaisir, ou hédonisme, est simple; la recherche du bonheur, l'eudémonologie, quant à elle est ardue, voir pour certain philosophes (Schoppenhauer, Cioran), impossible.
Oui, les Stoïciens critiquent le plaisir, car ils se placent dans la recherche du bonheur pur, sans artifices. C'est une philosophie très proche de l'hindouisme. On y de trouver la paix de l'âme (ataraxie) par un long travail de méditation, qui vise à synchroniser ses pensée et ses actions sur "la grande respiration du monde" (pneuma). Il s'agit d'être dans une situation extatique de bonheur absolu.

L'utilitarisme, lui, vise à une philosophie assez proche du nihilisme, ce dernier étant la négation même du plaisir et du bonheur au profit d'un fonctionnement social parfait.

C'est amusant de voir comment on peut établir facilement des contresens.

??????
???????
?????????

7

Re : Le Bonheur

Je dois avouer avoir trouvé le bonheur parfait dans le pouvoir de la volonté et la timidité vaincue de paul clément jagot.

Dernière modification par Zazie (11/07/2017 21:43:53)

Zazifric

8

Re : Le Bonheur

/Stoïcisme
« Ajoutez encore que le plaisir s’arrange de l’existence la plus honteuse mais que la vertu ne consent pas à une vie mauvaise ; il y a des malheureux à qui le plaisir ne fait pas défaut, et même dont le plaisir cause le malheur, ce qui n’arriverait pas si le plaisir était mélangé à la vertu, mais la vertu existe souvent sans le plaisir et n’a jamais besoin de lui. Pourquoi rapprocher des choses si dissemblables et même si opposées ? La vertu est chose élevée, sublime, royale, invincible, inépuisable ; le plaisir est chose basse, servile, faible, fragile qui s’établit et séjourne dans les mauvais lieux et cabarets. » Sénèque, De la vie heureuse.

quote]

A la recherche du bonheur est-il un sujet de Philo Bac?

Zazifric

9

Re : Le Bonheur

[*]bon bac [/*]

Dernière modification par Zazie (12/07/2017 11:54:08)

Zazifric

Messages [ 9 ]

Pages 1

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir répondre

A voir également...



Reproduction, même partielle, interdite sans accord préalable. Déclaration CNIL n°1212152. .

Currently installed 10 official extensions. Copyright © 2003–2009 PunBB.